Où investir à Saint-Germain-En-Laye ?

Choisissez une ville où investir

Les informations clés

Commune prisée des Yvelines

Important réseau de transports

Présence du centre de formation du PSG

Population aisée

Commune prisée des Yvelines

Ville qui possède un important réseau de transport (RER A, tramway t lignes de bus)

Le célèbre centre de formation du PSG s’y trouve

La population est composée majoritairement de CSP+ ayant des enfants

La ville

La ville

Saint-Germain-en-Laye est une ville des Yvelines qui compte plus de 44 800 habitants et qui se situe entre Poissy et Le Vésinet. Saint-Germain-en-Laye dispose d’une bonne desserte par les transports en commun avec le RER A (Saint-Germain-en-Laye) et de nombreuses autres lignes de bus. La ville  continue de se développer avec l’arrivée, en 2022, d’une ligne de tramway qui la reliera à Versailles. Paris intra-muros reste à moins de 20 minutes en voiture. Cette nouvelle ligne de tramway participe au dynamisme du marché immobilier de la commune, tirant les prix vers le haut.

D’un point de vue économique, les Yvelines est l’un des départements les plus dynamiques de France dû à sa proximité avec le premier centre d’affaires européen, la Défense. Le département concentre une bonne partie de la richesse et des emplois créés en France. La Défense reste un réel atout pour Saint-Germain-en-Laye grâce à son accès direct via le RER A, et cela explique notamment le pourcentage dominant de jeunes couples CSP+ ayant des enfants. En effet, le taux de chômage y est conforme à la moyenne nationale, aux alentours de 9 % de la population (de 15 à 64 ans) et le PIB y est trois fois supérieur à la moyenne nationale.

En 2020, le maire de la ville est Arnaud Péricard (aucune appartenance à un parti politique). Il est reconduit pour 4 ans.

Typologie des logements et des habitants

La moyenne d’âge des habitants est de 39 ans. Le revenu annuel médian par ménage est de 42 571 €, soit près de 20 000 € de plus que la moyenne nationale qui se situe à 22 500 €. Cela s’explique en partie par un taux de chômage très faible puisqu’il est de 9,6 %. 

Il y a 19 295 logements répartis de la manière suivante: 89 % de résidences principales, 3,2 % de résidences secondaires, 7,8 % de logements vacants et 15,9 % de logements sociaux. 49,7 % des habitants sont locataires de leur résidence principale et 46,5 % en sont propriétaires. Cela signifie qu’il est possible de réaliser de l’investissement locatif, mais que la commune n’y est pas particulièrement propice. 70 % des logements ont trois pièces ou plus. Ils sont répartis de la manière suivante: 23,6 % de logements ayant trois pièces, 21,3 % de logements en ayant quatre et 25,1 % de logements comportant cinq pièces ou plus. Nous pouvons également relever que seulement 10,4 % des biens immobiliers sont des studios. Cela signifie qu’une stratégie d’investissement locatif de petites surfaces, notamment dans le but de louer à des étudiants, n’est pas la plus pertinente. Il faut s’intéresser à des biens pouvant correspondre à ce que recherchent des familles. 

Les prix au mètre carré ont connu une forte croissance ces dernières années puisqu’ils ont augmenté de 38 % sur les cinq dernières années et de 6 % par rapport à l’année dernière. 

L'analyse

Le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 8 169 €. Ce prix peut varier et se situe dans une fourchette de prix comprise entre 3 838 € et 11 792 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 6 666 € par mètre carré. Ce prix oscille entre 4 199 € et 11 818 €. 

Le quartier du centre-ville est l’endroit où les prix sont les plus élevés. On y trouve notamment l’avenue Gambetta, la rue Thiers ainsi que la place André Malraux. 

Par exemple, si vous souhaitez investir dans un bien immobilier situé avenue Gambetta, le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 11 437 €. Ce prix peut varier et se situe dans une fourchette de prix comprise entre 10 486 € et 13 856 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 9 984 € par mètre carré. Ce prix oscille entre 7 054 € et 13 677 €. 

Les quartiers plus abordables se situent dans le quartier du Bel Air et aux alentours de la sous-préfecture de la ville. Compter tout de même entre 4 000 € et 5 000 € que ce soit pour un appartement ou une maison.

Par exemple, si vous souhaitez acquérir un bien immobilier situé rue Clos du Bel-Air, le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 4 185 €. Ce prix varie et se situe dans une fourchette de prix comprise entre 3 473 € et 5 429 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 5 510 € par mètre carré. Ce prix oscille entre 4 946 € et 6 528 €. 

L’analyse Homunity Homunity prend à coeur l’étude de chacune des villes dynamiques en France, et ainsi trouver les quartiers les plus pertinents où investir. Il s’agit à chaque fois de notre analyse, et nous serons ravis d’échanger avec vous si notre point de vue diverge du vôtre.