Nos offres

L'assurance-vie

Avec Homunity Vie(1), accessible dès 5 000€, bénéficiez dès maintenant :

  • Des frais parmi les plus bas du marché
  • D'un contrat d'assurance-vie transparent et modulable (en gestion libre)
  • D'un accès à un large panel de supports d'investissements financiers et immobiliers sélectionnés par nos soins.
    Les supports d'investissement sélectionnés présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

(1)Homunity Vie est un contrat d’assurance-vie de groupe de type multisupport géré par Suravenir, entreprise régie par le Code des assurances. Homunity Vie est commercialisé par Homunity Patrimoine, SAS au capital de 100 € dont le siège social est sis 60, rue Jouffroy d'Abbans - 75017 Paris et immatriculée au RCS de Paris sous le n° 878 561 067 - Courtier en assurances immatriculé au registre des intermédiaires en assurance auprès de l’ORIAS sous le n° 20006511. Consultez les conditions contractuelles applicables au contrat Homunity Vie disponibles ici. Le document d’informations clés du contrat d’assurance-vie Homunity Vie contient les informations essentielles de ce contrat. Vous pouvez vous procurer ce document auprès de Suravenir ou en vous rendant sur le site suravenir.fr.

Les profils

1

Ambition Homunity Vie


50% d'unités de compte financières (Obligations et Actions)

50% d'unités de compte immobilières (SCI et OPCI)

Les supports d'investissement sélectionnés présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Je m'inscris
2

Horizon Homunity Vie


20% fonds euros

80% d'unités de compte immobilières (SCI et OPCI)

Les supports d'investissement sélectionnés présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Je m'inscris
3

Modéré Homunity Vie


50% fonds euros

50% d'unités de compte financières (Obligations)

Les supports d'investissement sélectionnés présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Je m'inscris

Comment ça marche ?

La sélection des unités de compte du contrat l'assurance-vie

Le concept

La sélection des unités de compte du contrat l'assurance-vie

Homunity sélectionne pour vous les 15 unités de compte immobilières et financières, qui présentent un risque de perte en capital dans lesquelles investir parmi plus de 1 200 fonds disponibles. Nous vous permettons d'y accéder au travers d'Homunity Vie, suivant votre profil de risque et de performances attendus.

Fiscalité SCPI

Des questions ?

Faites appel à nos experts

Notre équipe d'experts en Scpi est à votre disposition pour discuter de votre projet.

Contacter un expert
  • mikael

L'assurance-vie

Les grandes étapes d’un projet

  • La sélection des projets

    • Maison de gestion reconnue dans leur domaine : Tikehau Capital (Obligataire), Rothschild (Action Monde), Comgest, Arbevel
    • Une géographie économiquement dit du “Nord” principalement de l’Européen, Royaume-Uni, Etats-Unis.
    • Une diversification sectorielle avec des unités de compte ciblées sur l’énergie, la banque, la technologie, la finance, l’industrie et la santé.
    • Une capitalisation boursière importante (mid et large Cap) : LVMH, L’Oréal, Pfizer, BNP, Sanofi.

    Pour les fonds immobiliers, nous avons choisi des typologies différentes (santé, logistique, commerces, etc…) avec une répartition géographique pertinente (Europe, Royaume Uni, etc.)

    Nos experts, à votre service

    Les 5 bonnes raisons de choisir Homunity Vie ?

    • un investissement accessible dès 5 000 euros ou 50€ / mois
    • une sélection poussée de 15 unités de compte, qui présentent un risque de perte en capital parmi les 1 500 existantes proposées par notre partenaire Suravenir
    • des performances mesurées et adaptées autour de 3 profils disponibles
    • une opportunité de se constituer un portefeuille immobilier et financier diversifié en bénéficiant d'un contrat aux frais les plus bas du marché
    • un accompagnement régulier de votre contrat par un conseiller Homunity pour faire évoluer vos allocations

    Pour aller plus loin avec Homunity

    L’actualité de l'assurance-vie

    Le B.A BA de l’investisseur

    Vos questions sur l'assurance-vie

    Qui est notre partenaire Suravenir ?

    Filiale du groupe Crédit Mutuel ARKEA et acteur majeur au plan national, Suravenir conçoit et gère des produits et services d’assurance-vie, de prévoyance et d’épargne retraite. Aujourd’hui, les équipes de Suravenir mobilisent leur expertise pour protéger l’avenir ou garantir la pérennité de l’entreprise de près de 3 millions de clients, particuliers et professionnels. Faire de Suravenir un assureur plus responsable et engagé auprès de ses clients mais aussi vis-à-vis du monde dans lequel l’entreprise évolue est l’un de ses engagements forts. La stratégie de croissance de Suravenir repose sur la multiplicité de ses réseaux de distribution. Depuis plusieurs années, la compagnie axe son développement sur le marché de l’assurance en ligne, sur lequel elle s’est imposée comme un acteur de premier plan. Suravenir privilégie les partenariats solides, fondés sur l’écoute et la disponibilité de ses équipes. Ces dernières oeuvrent pour apporter à chaque partenaire des solutions personnalisées, en phase avec les attentes de ses clients. C'est l'ambition du contrat Homunity Vie.

    Quels sont les frais du contrat Homunity Vie ?

    Il existe plusieurs types de frais au sein d'un contrat d'assurance-vie. Premièrement les frais liés à l'enveloppe fiscale (les frais d'entrée, les frais de versement, les frais de sortie, les frais de rachat). Ensuite, il y a les frais qui sont liés aux unités de comptes (frais d'arbitrage, frais de gestion annuel). Homunity Vie étant une offre 100% digitale et proposant un contrat en gestion libre, nous sommes en mesure de proposer la meilleure offre du marché : 0% de frais d'entrée, 0% de frais d'arbitrage(2), 0% de frais de versement(2), 0 % de frais de sortie/rachat(3) et seulement 0,6% de frais de gestion.

    La fiscalité simplifiée de mon contrat d'assurance-vie : ce qu'il faut savoir

    L'assurance-vie, c'est un peu comme une tirelire fiscalement avantageuse pour vos économies et votre héritage. Sans trop rentrer dans les détails, voici l'essentiel à comprendre :

    • Pas de retrait, pas d'impôt : imaginons que votre assurance-vie est une boîte où vous gardez votre argent. Tant que vous ne prenez pas d'argent de cette boîte, l'État ne vous demande pas de payer des impôts sur ce que vous y avez mis.
    • L’imposition légère sur les gains : si vous décidez de prendre un peu d'argent de cette boîte, l'État ne va taxer que les gains (les intérêts et les plus-values) que vous avez réalisés, pas la somme initiale que vous aviez mise.
    • Les avantages fiscaux après 8 ans : la vraie magie opère après 8 ans. L'impôt sur les gains diminue, et vous pourriez même ne pas payer d'impôt jusqu'à un certain montant.

    Avant les 8 Ans :

    Dans les premières années de la vie de votre contrat (moins de 8), les gains de votre assurance-vie sont soumis à un impôt spécial appelé prélèvement forfaitaire unique (PFU), ou flat tax, qui est de 30 % au total (12,8 % pour l'impôt sur le revenu et 17,2 % pour les prélèvements sociaux). Mais, si votre taux d'imposition est vraiment bas (11 % ou moins), vous pouvez choisir de payer l'impôt sur le revenu à la place, ce qui pourrait être moins coûteux pour vous.

    Après les 8 Ans :

    Une fois que votre contrat a plus de 8 ans, vous entrez dans une zone fiscalement plus clémente :

    Vous avez droit à un abattement (une sorte de réduction) de 4 600 € (ou 9 200 € pour un couple) avant que l'impôt ne soit calculé sur les gains lors d'un retrait.

    L'impôt sur les gains au-delà de cet abattement baisse à 7,5 %, mais seulement pour les premiers 150 000 € déposés.

    Cependant, même après 8 ans, les gains sont toujours sujets aux prélèvements sociaux. Donc, en pratique, pour éviter l'impôt, il est judicieux de ne retirer que dans la limite de votre abattement annuel. Et si vous avez besoin d'argent, pensez à étaler vos retraits pour maximiser vos avantages fiscaux.

    Quels sont les avantages de l'assurance-vie en cas de succession ?

    En France, la fiscalité de l'assurance-vie en matière de succession présente des avantages significatifs qu'il est essentiel de comprendre :

    Avant 70 ans : Les versements effectués sur un contrat d'assurance-vie avant les 70 ans pour des contribuables soumis à une imposition commune bénéficient d'un abattement de 152 500 € par bénéficiaire. Au-delà de cet abattement, les taux d'imposition sont de 20 % jusqu'à 700 000 € et de 31,25 % au-delà. Cela permet une transmission plus avantageuse comparée aux autres actifs successoraux.

    Après 70 ans : Pour les primes versées après le 70ème anniversaire, la législation est différente. Seul le montant des primes versées est soumis aux droits de succession, les bénéfices du contrat étant exemptés. Cependant, cette exemption prend effet seulement pour les montants qui excèdent 30 500 €. Il est donc crucial de planifier les versements en fonction de l'âge pour optimiser l'impact fiscal.

    Exemptions et réductions : Certains contrats bénéficient d'exemptions totales de taxation, notamment ceux au profit du conjoint ou du partenaire de PACS, de certaines organisations à but non lucratif et, sous conditions, des frères et sœurs. De plus, pour les contrats en "unités de compte" destinés à la génération suivante, une réduction supplémentaire de 20 % est applicable avant l'abattement de 152 500 €.

    L'assurance-vie se distingue également par la flexibilité de désignation des bénéficiaires : Le souscripteur a la liberté de désigner le ou les bénéficiaires de son choix, que ce soit lors de la signature du contrat ou ultérieurement. Cette désignation peut même être effectuée par testament, garantissant une confidentialité absolue et permettant de modifier les bénéficiaires sans avoir à fournir de justifications.

    Enfin, l'assurance-vie offre des bénéfices clairs en cas de décès : Les sommes versées au bénéficiaire ne font pas partie de la succession civile du défunt, ce qui peut permettre une transmission plus efficace du patrimoine. En l'absence de bénéficiaire désigné, cependant, l'épargne de l'assurance-vie est considérée comme un actif successoral et est imposable selon le barème des droits de succession.

    Ces avantages fiscaux font de l'assurance-vie en France un outil stratégique pour la planification successorale, permettant une transmission de patrimoine à la fois souple et fiscalement avantageuse.

    Quel est le montant minimum du contrat Homunity Vie ?

    Pour débuter votre contrat d'assurance-vie, vous devez effectuer un premier versement. Le montant minimum requis peut varier selon l'établissement, pour votre contrat Homunity Vie, celui-ci est de 5 000 €. Une fois ce versement effectué, vous avez la possibilité d'alimenter votre contrat par des versements libres ou programmés.

    Les versements programmés sont une caractéristique pratique de notre police d'assurance-vie qui vous permet d'automatiser votre épargne. En déduisant un montant prédéterminé de votre compte bancaire à une date fixe, vous pouvez investir sans effort dans votre contrat Homunity Vie.

    Cela vous permet non seulement de vous astreindre à une discipline d'investissement, mais aussi de profiter d'un parcours 100% digital, tout se fait en ligne depuis la plateforme Homunity. Vous avez toute latitude pour ajuster le montant et la fréquence d'investissement, voire pour les annuler si nécessaire. Cette caractéristique n'apporte pas seulement une sécurité financière, mais atténue également le risque associé aux fluctuations du marché, en veillant à ce que vous n'investissiez jamais au point le plus bas ou le plus haut. Avec tous ces avantages, les versements programmés sont vraiment la solution idéale pour vos besoins en matière d'assurance-vie.

    Les versements complémentaires sont à la fois fréquents et flexibles, avec un minimum de 50 € chez Homunity.

    Si vous souhaitez effectuer un dépôt sans frais, il vous suffit de vous connecter à votre espace personnel sur le site. De là, vous pouvez choisir le montant souhaité qui sera prélevé sur votre compte bancaire et versé sur votre contrat d'assurance-vie.

    Quel est le marché de l'assurance-vie en France ?

    L'assurance-vie est un pilier de l'épargne en France, offrant aux Français un moyen souple et avantageux de préparer leur avenir. Examinons les tendances, les chiffres clés, et pourquoi l'assurance-vie reste le placement préféré des Français.

    L'importance croissante de l'assurance-vie en France

    Population concernée et montant total collecté

    En 2023, l’assurance-vie est le premier placement dans le patrimoine financier des français devant l’épargne réglementée avec 1 900 milliards d'euros d'encours et représente 33% de l’épargne totale des ménages . L'assurance-vie est perçue comme un moyen sécurisé de préparer sa retraite, protéger sa famille, ou investir avec des avantages fiscaux.

    Les innovations du marché pour 2024 : vers une digitalisation accrue

    L'année 2024 promet une accélération dans la digitalisation du secteur de l'assurance-vie, rendant les souscriptions et la gestion des contrats encore plus accessibles et personnalisées. Cette évolution vise à répondre aux attentes d'une clientèle de plus en plus connectée et exigeante en termes de services et de rapidité.

    Conclusion : un avenir prometteur pour l'assurance-vie en France

    L'assurance-vie en France se dirige vers un avenir prometteur, avec des innovations et des adaptations continues pour répondre aux besoins des Français. Entre sécurité, performance, et responsabilité, elle reste un choix de prédilection pour préparer son avenir financier.

    Source : Comptes financiers Trimestriels de la Banque de France, au 30 septembre 2022

    Son rôle dans le patrimoine financier des ménages français reste indéniable, faisant d'elle un pilier essentiel de la planification financière et de l'investissement plus durable en France.

    Comment arbitrer ses allocations, notamment les fonds euros, dans son assurance-vie ?

    L'arbitrage en assurance-vie est une pratique stratégique permettant de redistribuer les fonds entre différents contrats d'assurance-vie ou entre un contrat d'assurance-vie et d'autres produits financiers, avec l'objectif d'optimiser les performances et/ou d'adapter la stratégie d'investissement aux conditions du marché ou aux objectifs financiers personnels. Voici les différents types d'arbitrage et leurs performances :

    L'arbitrage libre

    • Gestion par le souscripteur du contrat.
    • Choix des supports d'investissement.
    • Nécessite une connaissance du marché financier.

    L'arbitrage automatique

    • Règles prédéfinies pour les arbitrages.
    • Transfert de fonds à l'atteinte d'un seuil spécifique.

    L'arbitrage sous mandat :

    • Gestion déléguée à un tiers.
    • Moins d'implication pour le souscripteur.
    • Gestion professionnelle des investissements.

    Les arbitrages manuels sont ponctuels, tandis que les arbitrages automatiques sont inscrits dans le contrat. L'arbitrage progressif est une forme d'arbitrage programmé sans frais. Il est important de noter que l'arbitrage est possible uniquement dans les contrats multisupports et permet le transfert de fonds entre le fonds en euros et les unités de compte, ou entre différentes unités de compte. Cela offre l'opportunité de saisir des opportunités de marché, d'anticiper les fluctuations, d'ajuster les stratégies d'investissement et de sécuriser les profits.

    Aucune fiscalité n'est appliquée pendant la vie du contrat lors d'une opération d'arbitrage, car le capital ne quitte pas l'enveloppe d'assurance-vie. Les gains ne sont imposés qu'en cas de retrait partiel ou total du contrat. Toutefois, il est crucial de diversifier les investissements pour minimiser les risques liés aux fluctuations du marché et d'éviter les décisions précipitées en quête de hauts rendements.

    Les avantages des fonds euros :

    Les fonds en euros, principalement composés d'obligations, constituent une option d'investissement privilégiée dans les contrats d'assurance-vie pour leur garantie de capital et leur stabilité. Voici un aperçu de leurs avantages et inconvénients :

    • La garantie du capital : le capital investi est protégé, offrant une sécurité pour l'investisseur.
    • La liquidité : les fonds peuvent être retirés à tout moment, assurant une flexibilité financière.
    • Les rendements stables : bien que modérés, les rendements des fonds en euros sont constants.
    • L'effet de cliquet : les gains annuels sont sécurisés et ne peuvent être perdus les années suivantes.

    Stratégies d'investissement et arbitrage

    Optimiser les allocations de son contrat d'assurance-vie nécessite une stratégie d'investissement réfléchie et une connaissance des mécanismes d'arbitrage. Ces derniers permettent de réorienter les investissements vers des supports plus performants ou plus sécurisés, selon les objectifs et la tolérance au risque de l'investisseur. Voici quelques stratégies clés :

    • Diversification des Investissements : En combinant fonds en euros et unités de compte, l'investisseur peut bénéficier d'une croissance potentielle tout en maintenant un niveau de sécurité.
    • Arbitrage Automatique : Des options telles que la dynamisation des plus-values, la sécurisation des plus-values, la limitation des moins-values, et le lissage des risques des marchés financiers permettent d'automatiser la gestion du contrat.
    • Arbitrage Progressif : Un transfert régulier et automatisé entre les supports qui permet de sécuriser les gains ou de s'insérer progressivement sur les marchés financiers.

    Il est recommandé de solliciter un conseil professionnel avant de procéder à des arbitrages, afin de s'assurer que les décisions prises correspondent bien aux objectifs financiers et au profil de risque.

    (1)Homunity Vie est un contrat d’assurance-vie de groupe de type multisupport géré par Suravenir, entreprise régie par le Code des assurances. Homunity Vie est commercialisé par Homunity Patrimoine, SAS au capital de 100 € dont le siège social est sis 60, rue Jouffroy d'Abbans - 75017 Paris et immatriculée au RCS de Paris sous le n° 878 561 067 - Courtier en assurances immatriculé au registre des intermédiaires en assurance auprès de l’ORIAS sous le n° 20006511. Consultez les conditions contractuelles applicables au contrat Homunity Vie disponibles ici. Le document d’informations clés du contrat d’assurance-vie Homunity Vie contient les informations essentielles de ce contrat. Vous pouvez vous procurer ce document auprès de Suravenir ou en vous rendant sur le site suravenir.fr.

    (2)Hors versement sur SCI, SCPI, SCP et ETF. Pour les autres frais, consultez les conditions contractuelles disponibles ici. Hors arbitrage sur SCI, SCPI, SCP et ETF.

    (3)Hors fiscalité et prélèvements sociaux et hors option pour la remise de titres. Pour les autres frais, consultez les conditions contractuelles de Homunity Vie, à télécharger ici.

    Document publicitaire dépourvu de valeur contractuelle.

    La finance durable

    Vos questions sur l’assurance-vie ESG

    Transparence des politiques relatives aux risques en matière de durabilité.

    Le risque en matière de durabilité se définit comme un évènements ou une situation dans le domaine environnemental, social ou de la gouvernance qui, s’il survient pourrait avoir une incidence négative importante, réelle ou potentielle, sur la valeur de l’investissement. 100% des fonds qui composent nos allocations répondent aux critères d’elligibilité des articles 8 ou 9 et/ou labellisés. Vous pouvez retrouver l’ensemble des informations dans les documents précontractuels des fonds et sur le site de notre partenaire Suravenir : https://reglementaire-priips.suravenir.fr/

    Transparence des incidences négatives en matière de durabilité

    Les PAI peuvent être définies comme les impacts négatifs les plus significatifs des décisions d’investissement sur les facteurs de durabilité. Les “facteurs de durabilité” au sens du Règlement SFDR sont “des questions environnementales, sociales et de personnel, le respect des droits de l’homme et la lutte contre la corruption et les actes de corruption”.

    Actuellement, nous ne prenons pas en considérantion, dans nos conseils en assurance, les incidences négatives des décisions d’investissement sur les factures de durabilité. En effet, nous estimons que les éléments publiés par les acteurs des marchés financiers ne nous permettent pas actuellement de réaliser un conseil en assurance fondé sur ces critères. Nous demeurons attentifs à l’avancé des publications des acteurs des marchés financiers concernant ces indicateurs et envisageons de prendre en considération ces incidences négatives dès que les publications de ces indicateurs seront suffisamment exhaustives.

    Néanmoins lors d’une souscription d’assurance-vie ESG, nous recueillons les préférences en matière de durabilité fondés sur ces critères auprès de nos clients.

    Transparence des politiques de rémunération

    A date, la politique de rémunération que nous appliquons dans le cadre de la distribution de contrat d’assurance-vie n’intègre pas de critère spécifique sur la prise en compte des risques en matière de durabilité. La sélection des supports d’investissements proposés dans le cadre de notre assurance-vie est fondée sur le recueil des exigences et besoins de nos clients en cohérence avec la prise en compte du risque de durabilité dans le conseil en assurance que nous réalisons.