Investir dans l'immobilier neuf

Temps de lecture : minutes
Investir dans l'immobilier neuf

Vous recherchez une manière judicieuse de diversifier vos investissements et de maximiser vos opportunités financières ? L'investissement dans l'immobilier neuf est une option attrayante, car il présente de nombreux avantages. Que votre projet porte sur l’achat de votre résidence principale ou l’investissement locatif, découvrez les multiples atouts de l'immobilier neuf, créateur de valeur et de patrimoine fiscalement optimisé.

Pourquoi investir dans l'immobilier neuf ?

En raison de son coût supérieur à celui du marché de l’ancien, l'investissement dans l'immobilier neuf est souvent un frein pour les primo-accédants ou les investisseurs. Pourtant, en regardant de près les conditions favorables d’emprunt, la qualité du bâti, enfin les avantages fiscaux, cet investissement mérite une attention particulière.

Des conditions d’emprunt très favorables

Avec la crise, il devient particulièrement difficile de financer son projet immobilier. Pour éviter de voir la demande s’effondrer, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) a été prolongé jusqu'en 2027.

Le PTZ est un prêt sans intérêts et gratuit, sur une durée de 20, 22 ou 25 ans, dont le montant est plafonné. C’est un complément à un prêt classique et destiné à l’achat d’une résidence principale qui permet de réaliser un investissement dans l’immobilier neuf ou ancien. Sa période de remboursement différé, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité, peut être de 5, 10 ou 15 ans. Le taux d’intérêt moyen d’une opération peut ainsi être ramené de 4,4% à 3%.

Le montant du prêt à taux zéro dépend :

a) de la nature du logement : neuf, ou ancien (uniquement les zones B2 et C)

b) du prix d'achat du logement

c) de la zone dans laquelle se trouve le logement

d) du nombre d'occupants de ce logement.

 

Barème de revenu fiscal de référence de l'année N-2

Source : ANIL

e) du montant plafond du coût de l'opération

 

 

Source : ANIL

Des frais de notaire réduits

Autre avantage de l'investissement dans l'immobilier neuf : les frais de notaire réduits. En effet, ces frais sont généralement compris entre 2% (voire 1,6% dans certaines situations pour les logements de grande taille) et 3%, englobant la taxe de publicité et les honoraires du notaire.

Lorsqu'il s'agit d'un investissement ou de l'acquisition d'une résidence principale, les frais de notaire font partie intégrante du budget du client. Certains promoteurs en font même un argument de vente en les offrant aux futurs acquéreurs.

Des garanties pour une fiabilité renforcée

L’investissement dans l’immobilier neuf est protégé par différentes garanties et lois qui assurent la sécurité aux acquéreurs.

La garantie biennale couvrant les défauts et imperfections du logement neuf pendant deux ans après la remise des clés, y compris les problèmes avec les volets, les faux plafonds et les appareils électriques fournis à la livraison.

La garantie décennale protégeant l’acquéreur des problèmes structurels et de viabilité de l’ouvrage (fondations, voirie et canalisations) pendant une période de dix ans.

La garantie financière d’achèvement assurant à l’acquéreur que le logement sera achevé même en cas de défaillance du constructeur

La garantie revente couvrant l’acquéreur en cas de moins-value lors de la revente du logement, dans des circonstances exceptionnelles telles que le décès, un accident, la perte d’un enfant, une naissance multiple, un divorce, etc.

Une qualité du bâti créatrice de valeur patrimoniale

L’investissement dans l’immobilier neuf présente des atouts non négligeables en termes de qualité de construction, de garanties, et d’efficacité énergétique.

Ainsi, la réglementation RE 2020 impose des normes énergétiques strictes pour les nouvelles constructions, en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique et l’empreinte carbone sur toute la durée de vie du bâtiment.

En parallèle, plusieurs labels et certifications existent pour les nouvelles constructions : BBC+, la HQE, le HPE et le THPE. Bien que facultatifs, ils ajoutent de la valeur aux propriétés immobilières en garantissant des normes élevées en matière de consommation énergétique et d’impact environnemental, améliorant ainsi la qualité de vie des occupants.

Des avantages fiscaux pour l’investissement locatif

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui ouvre droit à des réductions d'impôt pour les propriétaires choisissant de réaliser un investissement locatif pour une durée de location de 6, 9 ou 12 ans.

Les biens éligibles doivent être dans un bâtiment collectif et atteindre un certain niveau de performance énergétique. La location est soumise à des plafonds de loyers et de ressources pour les locataires, et le logement peut être loué à des ascendants ou descendants du propriétaire, sous certaines conditions.

Le dispositif s'applique principalement aux zones A, A bis et B1, avec des exceptions pour les zones B2 et C pour les projets antérieurs à décembre 2017.

Vous voulez connaitre l'investissement idéal pour votre profil ?
Découvrez en quelques clics nos recommandations d'investissement qui vous conviennent et recevez instantanément votre profil d'investisseur personnalisé.
Lancer le diagnostic S'inscrire

Quels conseils pour un investissement dans l'immobilier neuf ?

Pour réussir votre investissement dans l'immobilier neuf, quatre critères essentiels sont à prendre en compte.

Le choix de l'emplacement 

Le choix de l'emplacement est essentiel dans l'investissement immobilier neuf. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte, notamment la localisation du bien par rapport aux commodités (écoles, commerces, transports en commun), la demande locative dans la région, le potentiel de valorisation à long terme, et les caractéristiques du quartier. Il est recommandé de faire des recherches approfondies et de consulter des experts immobiliers pour prendre une décision éclairée.

Le budget et le financement 

Établissez un budget réaliste et explorez différentes options de financement. Comparez les taux d'intérêt et envisagez de recourir à un courtier en prêts immobiliers pour obtenir les meilleures conditions.

La sélection du promoteur immobilier

Choisissez un promoteur réputé et fiable. Faites des recherches sur son historique et ses réalisations précédentes avant de signer tout contrat de vente.

L'analyse des risques et des avantages

Évaluez soigneusement les risques et les avantages de votre investissement dans l’immobilier neuf. Prenez en compte les coûts initiaux, les délais de livraison et la demande locative dans la région.

En conclusion, l'investissement dans l'immobilier neuf offre un éventail d'avantages attrayants, notamment des perspectives de rentabilité, des avantages fiscaux, et des économies d'énergie. Comparé à l'investissement dans l'ancien, l'immobilier neuf se distingue par sa qualité de construction, ses garanties, et son efficacité énergétique. Cependant, il est essentiel de prendre en compte les coûts plus élevés, les délais de livraison potentiels, la gestion de la vacance locative et les fluctuations du marché immobilier avant de s’engager. Que vous soyez un investisseur chevronné ou novice, il est crucial de planifier minutieusement votre investissement dans l’immobilier neuf pour vous constituer votre patrimoine.

 

FAQ :

Quels sont les avantages de l'investissement dans le neuf par rapport à l'ancien ?

L'investissement dans le neuf présente plusieurs avantages par rapport à l'ancien. Ces avantages comprennent des garanties de construction, une meilleure efficacité énergétique grâce aux normes modernes, des frais de notaire réduits, la possibilité de personnalisation du bien, et parfois des incitations fiscales. De plus, les biens immobiliers neufs sont souvent plus attractifs pour les locataires en raison de leur état neuf et de leur conformité aux normes actuelles.

Comment puis-je financer mon investissement dans l'immobilier neuf ?

Il existe plusieurs moyens de financer un investissement immobilier neuf. Vous pouvez utiliser vos propres fonds, contracter un prêt immobilier auprès d'une banque ou d'un organisme financier, ou combiner ces deux méthodes. Il est recommandé de consulter un conseiller financier pour déterminer la meilleure approche en fonction de votre situation financière et de vos objectifs d'investissement. N'oubliez pas de prendre en compte les frais associés à l'achat immobilier, tels que les frais de notaire et les coûts de transaction.

Des questions ?

Faites appel à nos experts

Notre équipe d'experts en Investissement-locatif est à votre disposition pour discuter de votre projet.

Contacter un expert