Investissement locatif, qui croire ?

 

Chaque semaine, on peut lire plusieurs articles dans la presse à propos de l’immobilier et de l’investissement locatif, mais qui croire. 

Bien souvent ces articles présentent des fortes contradictions, un coup il faut investir en ce moment grâce à des taux d’emprunts historiquement bas et des prix qui se sont (enfin !) régulés et vont donc repartir à la hausse, un coup la baisse des prix va s’accentuer en 2015 et il vaut donc mieux retarder son investissement.

Comment donc s’y retrouver et quel choix faut-il faire ?

Des titres souvent trompeurs 

En effet, malgré un contexte morose au niveau national et une baisse des prix en 2014, il existe des villes où les prix ont augmenté. Lille, Rennes, Aix en Provence, Bordeaux… autant de villes où le marché immobilier est resté dynamique en 2014, la palme revenant à la capitale mondial du vin avec près de 6% de hausse. De quoi redonner le sourire aux investisseurs !

Des disparités entre les quartiers parfois fortes 

Lyon par exemple, en 2014 les prix ont en moyenne baissé si l’on s’en tient aux statistiques, cependant en regardant le détail quartier par quartier, on peut s’apercevoir que certains quartiers ont vu leur prix moyen augmenter (1er, 6ème). On peut même trouver au sein d’un quartier des disparités entre deux rues situés pourtant à quelques centaines de mètres l’une de l’autre.

Des Français malgré tout attachés à la pierre

Un récent sondage réalisé par le promoteur immobilier Pichet, montre en effet que 6 français sur 10 considère la pierre comme une valeur sûre (et même plus pour les franciliens) et le principal avantage de l’investissement immobilier reste la constitution d’un patrimoine pour préparer sa retraite. Viennent ensuite les revenus complémentaires générés par location du bien et enfin une solution pour payer moins d’impôt. Cette confiance retrouvée des français dans l’immobilier pourrait bien marquer la fin de la baisse des prix, d’autant que les taux d’emprunts restent encore exceptionnellement bas. Toujours selon cette enquête, quatre français sur dix, envisagent d’acheter et la moitié d’entre eux dans l’année…

L’investissement locatif est donc sur le point de reprendre des couleurs, mais attention à ne pas investir dans certaines villes, quartiers où la situation ne s’est pas encore stabilisée. En tout état de cause, pour réussir son investissement immobilier, mieux vaut se fier aux conseils des experts qui analysent pour vous les données disponibles.

Homunity sélectionne pour vous grâce à ses partenaires locaux, des biens présentant l’ensemble des critères nécessaires à la réussite de votre investissement.