Dans quoi investir pendant la période estivale ?

La période estivale est loin d’être terminée et vous vous demandez dans quoi investir ? L’idéal est sans aucun doute de songer à l’investissement immobilier. Mais que faut-il privilégier, le locatif ou un placement financier en financement participatif ? La première solution s’avère non seulement pratique, mais rentable sur le long terme puisque vous vous construisez un véritable patrimoine. Cependant la deuxième possibilité vous permet de diversifier votre épargne sur un type d’investissement immobilier qui échappe à l’IFI et qui offre des rendements potentiels plus avantageux sur des horizons plus courts. Voici quelques informations pour y voir plus clair et tous nos conseils pour commencer vos démarches !

Investir dans un logement locatif : profitez de l’été pour cibler les opportunités

Vous aurez sans conteste beaucoup plus de temps pour vous occuper de trouver un bien locatif durant l’été. Les vacances d’été sont en effet une période propice car de nombreux logements sont mis en vente et des particuliers et entreprises sont en recherche de logement et d’un bien à louer pour la rentrée.

Sachez que vous n’avez pas pour obligation d’acheter un bien près de chez vous. Au contraire, il a été démontré que le marché immobilier se porte mieux qu’il y a 10 ans, et encore plus dans les zones en dehors des grandes métropoles. Vous pouvez malgré tout vous référer aux grandes villes en France pour investir, car celles-ci n’ont cessé de diminuer leurs prix – hormis Paris, qui reste l’exception.

Si vous vous demandez dans quoi investir pour la nouvelle année, les 10 à 50 premières villes de France peuvent être un bon point de départ. Il ne faut pas oublier non plus que les besoins ont changé depuis les années 90. Les particuliers sont aujourd’hui en recherche d’un lieu de repos. En période estivale, vous aurez d’autant plus de temps pour visiter des villes et cibler les quartiers qui vous intéressent.

La période estivale : l’astuce pour faire des économies

Si vous vous demandez dans quoi investir lorsque vous décidez de sauter le pas, sachez que les prix sont sans aucun doute les meilleurs en été. Le marché immobilier remonte de mars à juin et retombe naturellement après cette période. En d’autres termes, tous les biens qui n’ont pas trouvé acquéreurs sont vendus à plus bas prix.

Vous avez donc la chance de pouvoir négocier et vous décider plus facilement dans quoi investir ! Vous avez plus d’opportunités qui se présentent, puisqu’investir en immobilier devient plus accessible.

C’est d’ailleurs à cette saison que vous trouverez un investissement locatif de plus grande valeur. Vous aurez aussi plus de chance pour vous positionner, car beaucoup de particuliers commencent leurs recherches dès l’été. C’est le moment de jouer votre atout, et si vous avez du temps devant vous, de vous investir dans les travaux et décorations si vous avez d’ores et déjà votre bien locatif. Ainsi, vous attirerez plus facilement les particuliers avant la rentrée, d’une concurrence plus féroce.

Une stratégie de rendement à court terme ? Pensez au crowdfunding immobilier !

Le crowdfunding immobilier est une tendance qui ne cesse de gagner chaque jour de nouveaux investisseurs. Si vous êtes en vacances d’été, mais que vous avez prévu vos vacances, le financement participatif immobilier est réalisé 100% en ligne, pour un suivi partout en France.

La question n’est peut-être plus dans quoi investir, mais pourquoi investir dans des projets immobiliers. Vous constaterez que vous n’aurez qu’à verser une certaine somme (d’un minimum de de 1 000€), pour développer un projet immobilier ou une rénovation de bâtiments déjà existants. Si celui-ci atteint ses objectifs, vous percevrez au moment de la sortie du programme votre capital investi plus les intérêts au prorata de la durée de l’investissement (souvent entre 12 et 24 mois). A noter que pendant toute la durée de votre placement, vous n’avez aucune possibilité de récupérer votre capital. On parle de risque d’illiquidité. Cependant, les opérations sont rarement envisagées sur des périodes dépassant les 36 mois. L’intérêt de cette solution totalement désintermédiée, c’est que vous n’avez aucune gestion. Le suivi du déroulement est assuré par la plateforme qui informe ses investisseurs à travers des rapports trimestriels. Pratique, vous n’avez donc qu’à laisser le projet se dérouler pour enfin percevoir les intérêts in fine.

 

Plutôt que de vous demander dans quoi investir, voyez les avantages que vous procurent l’investissement locatif sur le moyen et long terme et le financement participatif sur le court terme ! Le crowdfunding n’est pas qu’une tendance, mais bel et bien le nouveau moyen de créer son patrimoine.