Rennes

Les
informations
clés

8ème ville étudiante de France

2 quartiers à fort potentiel : Gare et Villejean-Beauregard

Une zone économique en plein essor

Considérée comme la première ville de France où investir

La ville

La Bretagne est une région avec une forte identité culturelle de par son histoire. Jonchée sur la péninsule ouest du pays, elle se situe sur les bords de la Manche, de la mer Celtique et de la mer d’Iroise. Sa capitale, Rennes, est une ville en plein essor économique. A tel point qu’Explorimmo la considère comme la première ville de France où investir. On y compte plus de 200 000 habitants intra-muros pour un total de plus de 650 000 résidents. Elle constitue une zone d’emplois très intéressante, ce qui affermit son attractivité. Les étudiants ne sont pas en reste puisqu’elle détient la 8ème position dans le palmarès français. Rien que son aspect estudiantin suffit à faire de Rennes une vraie aubaine concernant l’investissement locatif. Avec une croissance démographique positive depuis plusieurs années, les autres tranches de la population sont également des cibles potentielles pour tout investissement immobilier. L’augmentation de sa population n’impacte en rien sur le cadre de vie rennais.

En effet, en 2012, le magazine L’Express qualifiait la capitale bretonne comme étant la ville « la plus agréable de France ». Malgré sa grosse empreinte culturelle, et donc, traditionnelle, la ville n’en est pas moins moderne, surtout en ce qui concerne sa desserve. A à peine 1h30 de Paris en train, on y trouve un aéroport et des accès maritimes. Les transports intra-muros sont en perpétuelle évolution, puisqu’une nouvelle ligne de métro devrait voir le jour d’ici 2020. Par conséquent, il est aisé de comprendre que Rennes soit le principal site touristique de la région.

Où investir à Rennes

Beaulieu, Sainte-Thérèse, Villejean-Beauregard… Autant de noms charmants pour définir les quelques quartiers rennais. Chacun présente évidemment des singularités mais ils ont tous un point commun : il fait beau y investir.

Le quartier Beaulieu, pour commencer, fait beaucoup parler de lui dans la communauté des investisseurs locatifs. Situé à quelques pas du centre-ville, il se trouve surtout proche des universités et grandes écoles. Cette proximité avec ces lieux stratégiques attire évidemment la population estudiantine, on y compte environ 3 000 étudiants y habitant à l’année. Le quartier est très bien desservi par de nombreuses lignes de bus le reliant au centre-ville.

En parlant de centre-ville, il faut évidemment aborder le sujet de l’hypercentre. Véritable centre historique et culturel de la capitale bretonne, il connait, comme tous les centres villes de France, une flambée des prix. Être propriétaire dans l’hypercentre rennais coûte cher. Bien évidemment, c’est là-bas que l’on trouve les dizaines de cafés, restaurants et bars qui rendent les nuits rennaises si connues. Cette attractivité dope la demande sur le marché immobilier. En revanche, l’offre reste constante puisque très peu de constructions voient le jour dans l’hypercentre rennais. Ce décalage crée une certaine tension qui y fait rapidement grimper les prix, rendant les habitants hors de prix.

Non loin de l’hypercentre, on trouve le quartier de la gare. Suite à la création de la Ligne Grande Vitesse (LGV), ce quartier est devenu un véritable nid à investissement. Certains voient dans ce quartier un futur pôle économique important dans l’Ouest français. On peut d’ores et déjà deviner un développement des infrastructures publiques dans la zone, ce qui ne manquera pas d’attirer de nouveaux restaurants, cafés, magasins… En rendant le quartier de la gare plus attractif, les prix vont augmenter.

Le dernier quartier dont nous souhaitions parler dans cette analyse est le quartier de Villejean-Beauregard. Quoiqu’excentré de Rennes, il présente un atout de poids : sa population. En effet, les citadins qui y habitent sont exceptionnellement jeune. De plus, une nouvelle ligne de métro devrait y voir le jour d’ici 2020. Ces deux facteurs combinés indiquent que de nombreuses opportunités vont s’y développer dans les années à venir.