Angers

Les informations clés

1- 10ème ville étudiante de France

2- Commune classée comme la plus agréable où vivre en France

3- Deux fois décorée du label de ville d'art et d'histoire

La ville

Angers se trouve à l’ouest de la France et est limitrophe avec les villes de Trélazé, Avrillé ou encore Saint Jean de Linières. La ville fût un temps le siège médiéval, ce qui explique son architecture dans le vieux Angers, que ce soit son château ou encore la cathédrale Saint Maurice.

Les nouvelles zones urbaines attirent de plus en plus de jeunes actifs ou étudiants. En effet, la ville est devenue en quelques années, un vrai repère pour les jeunes dû à ses universités ou encore à l’école de commerce ESSCA. Les prix y sont raisonnables et la qualité de vie y est supérieur à de nombreuses villes. Elle se classe d’ailleurs à la première position en ce qui concerne la qualité de vie en France.

La commune est très bien desservie en termes de transport avec sa ligne de tram qui traverse la ville d’ouest en est. Une nouvelle ligne de tramway doit voir le jour sous peu et cela permettra de relier la ville du Nord au Sud. Par ailleurs, de nombreuses lignes de bus sont à disposition.

Le niveau de vie médian pour cette localité est de 22 762 € annuel, soit un niveau légèrement plus élevé (+112,78 %) que le revenu médian du pays, estimé à 19 785 €.

Depuis mars 2014, c’est monsieur Christophe Béchu qui est maire de la ville.

Où investir à Angers

Les prix peuvent varier du simple au double à Angers, s’échelonnant de 1 500 € à 3 000 € par m² pour un appartement (2 340 € en moyenne) et de 1 400 € à 3 000 € par m² pour une maison (2 200 € en moyenne).

Les quartiers les plus recherchés sont Saint Serge et le centre-ville. Les prix sont compris entre 1 600 €/m2 et 3 800 €/m2 pour un appartement. Si vous souhaitez investir dans l’ancien, il faut compter entre 1 600 €/m2 et 3 700 €/m2.

Les prix sont inférieurs dans les quartiers de Justices ou Monplaisir par exemple. Avec respectivement un prix moyen au mètre carré de 2 078 € pour le premier et de 1 893 € pour le second tous biens confondus.

Depuis près de 10 ans les prix ne cessent d’augmenter avec +30 % et surtout une accélération majeur ces cinq dernières années qui a vu les prix grimpés en flèche de plus de 24 %. 32 % des habitants sont propriétaires (environ 26 000 logements sur un total de 83 000) et 91 % des logements sont des habitations principales.