Où investir à La Roche-sur-Yon ?

Choisissez une ville où investir

Les informations clés

Une ville universitaire

Une proximité avec la côte et Nantes

Une ville engagée pour l’environnement

8 000 étudiants sont inscrits dans le pôle universitaire.

La ville se situe à moins d’une heure de voiture de Nantes et des Sables-d’Olonne.

En 2021, La Roche-sur-Yon remporte le concours de la “Capitale française de la biodiversité” qui valorise les meilleures actions réalisées par les communes en faveur de la biodiversité.

La ville

La ville: 

La Roche-sur-Yon est une commune située en Vendée. Elle totalise plus de 55 000 habitants. C’est le premier centre urbain du département avec un centre économique reposant sur le secteur secondaire et tertiaire. Un pôle universitaire s’est développé avec 8 000 étudiants chaque année. La ville occupe la 5e position au niveau régional. 

La ville est relativement bien desservie puisqu’elle se situe au croisement de plusieurs routes départementales telles que la RD 160, la RD 746, la RD 747, la RD 937 et la RD 948. Il y a également l’autoroute A87. La ville possède également dans laquelle passe le TGV depuis 2008. 

Concernant les transports en commun, la ville est desservie par 8 lignes de bus. 

Depuis 2020, Luc Bouard est le maire de la ville. Il fait partie du parti Horizons. 

Typologie des logements et des habitants: 

La moyenne d’âge est de 41 ans. Le revenu médian annuel par ménage est de 24 924 €, soit près de 2 400 € de plus que la moyenne nationale qui se situe à 22 500 €. Le taux de chômage est, quant à lui, de 17,2 %. 

La ville comptabilise 28 847 logements répartis de la manière suivante: 92,3 % de résidences principales, 2 % de résidences secondaires, 5,8 % de logements vacants et 19,9 % de logements sociaux. 50,1 % des habitants sont locataires de leur résidence principale et 48,5 % en sont locataires. Un investissement locatif peut être envisagé dans cette ville, mais il ne s’agit pas forcément d’une ville qui y est extrêmement propice. Le type de bien que l’on retrouve le plus est un logement de type cinq pièces ou plus et celui que l’on retrouve le moins est un logement de type studio.

L'analyse

Les prix de l’immobilier ont connu une croissance ces dernières années. Le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 2 171 €. Il peut varier entre une fourchette de prix basse estimée à 1 329 € et une fourchette de prix haute estimée à 2 980 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 2 376 €. Ce prix oscille entre 1 454 € et 3 262 €. 

Cela représente une augmentation de 7,1 % par rapport à l’année dernière et de 40,8 % sur les cinq dernières années. 

Quartier Centre-Ville

Ce quartier totalise 5 720 habitants, dont la moyenne d’âge est de 38 ans. Le revenu médian annuel par ménage est de 21 164 €, soit près de 1 400 € de moins que la moyenne nationale. Le taux de chômage est, quant à lui, de 19,9 %. 

Il y a 4 054 logements répartis de la manière suivante: 86,8 % de résidences principales, 3,2 % de résidences secondaires, 10 % de logements vacants et 11,5 % de logements sociaux. 60,8 % des habitants sont locataires de leur résidence principale et 36,9 % en sont propriétaires. Cela signifie que ce quartier est particulièrement attractif pour l’investissement locatif. 

Le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 2 251 €. Ce prix varie entre une fourchette de prix basse estimée à 1 688 € et une fourchette de prix haute estimée à 3 377 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 2 991 € par mètre carré. Ce prix oscille entre 2 243 € et 4 487 €. 

Quartier Gare SNCF / Sacré Coeur

Ce quartier est situé à proximité du centre-ville. Il totalise 2 573 habitants, dont la moyenne d’âge est de 40 ans. Le revenu médian annuel par ménage est de 25 809 €, soit près de 3 000 € de plus que la moyenne nationale. 

Il y a 1 609 logements répartis de la manière suivante: 89,8 % de résidences principales, 2,4 % de résidences secondaires, 7,8 % de logements vacants et 2,7 % de logements sociaux. Il est important de noter que 57,2 % des habitants sont propriétaires de leur résidence principale et 40,7 % en sont locataires. Cela signifie que ce n’est pas nécessairement le quartier le plus propice à l’investissement locatif. Le type de biens que l’on retrouve le plus est un logement de type cinq pièces ou plus. Celui que l’on retrouve le moins est un logement de type studio. 

Le prix moyen par mètre carré, pour un appartement, est de 2 267 €. Ce prix peut évoluer entre une fourchette de prix basse estimée à 1 700 € et une fourchette de prix haute estimée à 3 401 €. Pour une maison, il faudra compter, en moyenne, 2 875 € par mètre carré. Ce prix oscille entre 2 156 € et 4 312 €. 

L’analyse Homunity Homunity prend à coeur l’étude de chacune des villes dynamiques en France, et ainsi trouver les quartiers les plus pertinents où investir. Il s’agit à chaque fois de notre analyse, et nous serons ravis d’échanger avec vous si notre point de vue diverge du vôtre.