Toulouse, pourquoi la ville rose ?

Toulouse, la ville rose

Ce qui frappe à Toulouse quand on y arrive pour la première fois, c’est la couleur si particulière des bâtiments. Aussi bien les logements que les bâtiments publics du centre-ville sont teintés d’une couleur allant du rose léger à l’orange soutenu. Aucune ville de cette taille en France ne peut se targuer d'avoir des bâtiments avec des façades aux couleurs si chatoyantes.

A première vue, il n'existe aucun lien entre Jericho et Toulouse. Jéricho en Palestine, vous en avez probablement déjà entendu parler et vous devez certainement vous posez la question de pourquoi je vous en parle !

Tout simplement parce que Toulouse a, au fil des siècles, été édifiée en utilisant principalement la brique romaine et la tuile. Or c’est dans cette ville que la brique romaine a été inventée, c’est donc grâce à Jéricho que Toulouse est la ville rose !

Avec l’installation des romains, de nombreuses briqueteries sont construites et donnent à la ville cette teinte. Mais la brique toulousaine est spécifique de par ses dimensions : 42 x 28 x 5 cm. On l’appelle la brique foraine.

Depuis le ciel, on peut même reconnaître Toulouse grâce à ces tuiles. La ville rougeoie grâce aux tuiles utilisées pour couvrir les toits. Rose au levée, rouge à midi et pourpre le soir, la brique anime à chaque heure du jour et au fil des saisons les façades de la ville rose.