La promotion immobilière en France

L’évolution des ventes du secteur de la promotion immobilière en France :

Dans le cadre de la promotion immobilière en France, si l’on compare l’année 2015 avec 2014 sur la même période à savoir le troisième trimestre, on observe une augmentation du nombre de ventes de 16% avec un peu moins de 30 000 logements réservés, ce qui montre que les effets de la crise se sont estompés. Ce retournement positif du marché s’explique par le fait que les taux d’intérêts on atteint des niveaux très attractifs. Il faut ajouter à cela le fait que le premier volet de la loi ALUR ait été modifié : permettant au propriétaire/ investisseur de pouvoir louer à un ascendant ou descendant.

En revanche, nous observons une baisse des mises en vente, avec un délai de mises en vente en hausse (+ 2,7%) ce qui a pour effet de faire baisser le stock des biens.

  Evolution des mises en vente en France  

Vente par typologie de biens :

Les appartements :

Pour la fin d’année 2015 (T4), les ventes s’élèvent à un peu moins de 20 700 unités, ce qui représente une augmentation d’un peu moins de 20% par rapport à l’année précédente.

Pour ce qui est des types d’appartements, les grandes surfaces se vendent moins bien que les autres, ce qui est compréhensible en période de crise. Les grands gagnants de cette période sont les trois pièces, les studios étant toujours en tête des ventes même s'ils enregistrent une légère baisse sur ces dernières années.

Concernant l‘évolution des prix, ils sont stables par rapport à l’année dernière avec un prix moyen légèrement en dessous des 4 000 euros.

Retrouvez les derniers programmes immobiliers en France sur notre site.

Maisons individuelles :

La vente de maisons individuelles est en augmentation avec une variation de 7% pour un nombre total en 2014 d’un peu moins de 2 000, ce qui est inférieur aux deux années précédentes. Le prix de vente moyen des maisons neuves diminue par rapport à 2014 de 5 %, indicateur particulièrement vrai pour les grandes surfaces (- 7,3 %).

Résultats régionaux :

Pour l’année 2015, les réservations augmentent pour toutes les régions métropolitaines ; mais dix régions connaissent dans le même temps une baisse de leurs mises en vente, dont les régions d’Ile-de-France, Alsace et Bretagne.

Les encours de logements neufs proposés à la vente sont en augmentation pour seulement six régions (Auvergne, Basse-Normandie, Centre, Ile-de-France, Limousin et Provence-Alpes-Côte d’Azur). Le prix de vente moyen au mètre carré des appartements diminue par rapport à 2014 dans six régions de France métropolitaine. Au total, le prix moyen des réservations stagne dans l’hexagone.

Les promoteurs :

Selon la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), le nombre de promoteurs immobiliers privés serait d’un peu plus de 800 contre plus de 900 en 1990.

Nous observons une grande disparité parmi les promoteurs. En effet, 70 % sont des petites entreprises, comptant de 1 à 9 salariés, représentant 9 % de l’effectif total de la profession, tandis que les entreprises de « 200 personnes et plus » emploient plus de 60 % des salariés du secteur.

Effectif des salariés groupe de promotion

Source : lemoniteur.fr

Pour le troisième trimestre consécutif, l’Observatoire de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France (FPI) enregistre une amélioration de son indicateur des ventes : +23,1 % au 2ème trimestre 2015 avec 30 764 logements réservés.

Le chiffre d’affaires de la promotion immobilière privée en France est estimé à 29,4 Mds d'euros, ce qui représente 25 300 salariés (données Insee 2013) et fournit de l’activité à environ 450 000 entreprises, employant plus d’1 500 000 personnes.