Investir dans un container

Investir dans un container, une bonne idée?

Investir dans un container, un placement particulier pour un produit « spécial » n’est-ce pas ? Auriez-vous pu y penser un moment ?

Pour quoi faire ? Pour les louer bien sûr et bénéficier de « loyers » mensuels sur une durée d’au moins cinq ans.

En fait, il s’agit de prêter de l’argent à des sociétés (ex : Touax) gérant et louant des containers à ou pour des sociétés maritimes, via des sociétés intermédiaires comme des fonds communs de placement à risques (FCPR) permettant ce genre d’investissement.

Le rendement annoncé et optimiste pour un tel placement « bloqué »  sur dix ans est de 7%. Ajoutez à cet investissement des frais de tout type : d’entrée (4%), de gestion (3,2%) et même de surperformance (5% au-delà de l’objectif) au cas où ! Le gros atout de ce placement est qu’il est accessible à partir de 10 euros, mais votre argent est tout de même bloqué pour une dizaine d’années.

Par ailleurs, le risque lié à cet investissement est l’état du PIB mondial, donc du commerce mondial et du trafic maritime dont dépend l’utilisation des containers par les sociétés maritimes. Plus il y a d’échanges commerciaux, plus il y a de trafic et moins les containers restent inutilisés. En 2009, la crise a engendré une baisse des échanges entre les pays ce qui a entrainé une diminution du prix des containers ainsi qu’une vacance. Ces dernières décennies, le commerce mondial a été tiré par la forte croissance chinoise et la fulgurante augmentation des exportations provenant de l’empire du milieu qui s’en est suivie. Or, actuellement, la croissance de l’économie chinoise ralentit, ce qui a un impact sur l’évolution du commerce mondial et donc sur le trafic maritime et l’utilisation des containers. Si cette tendance se confirmait, un investissement dans un container à ce moment-là serait bien moins intéressant qu’en 2012 ou 2013.

Toutefois, il n’y pas de sonnette d’alarme à tirer et investir dans un container semble être une bonne idée si le rendement annoncé est réel et que les avantages fiscaux sont bien au rendez-vous (aucune fiscalité sur les plus-values après dix ans). Avec des rendements un peu plus élevés, le crowdfunding immobilier est un investissement moins contraignant.

Investir dans un container est une chose, en acheter un pour y créer un logement et y vivre dedans en est une autre : c’est une expérience étonnante qui se développe de plus en plus et qui permet de répondre à certaines problématiques de logements (étudiant, carcérale, écologique, etc.).