Comment investir 1 000 € en 2024 ? 10 000 € ? 100 000 € ?

Investissement
Temps de lecture : 4 minutes
Comment investir 1 000 € en 2024 ? 10 000 € ? 100 000 € ?

Cette question intéresse aussi bien les petits épargnants que les investisseurs habitués qui cherchent à diversifier leurs placements. Et il existe en effet divers placements dont le ticket d’entrée est peu élevé et offrira la possibilité de facilement investir 1 000 euros en 2024, 10 000 euros ou 100 000 euros.

Comment investir 1 000 euros en 2024 ?

L’investissement participatif immobilier, les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) ou les marchés de capitaux constituent quelques exemples :

  • Investir 1 000 euros en 2024 avec le crowdfunding immobilier : le crowdfunding immobilier est une option récente sur le marché du logement. Il vous permet d’ investir 1000 euros en 2024 dans un projet de construction immobilière d’une durée allant de 12 à 30 mois. Sur le principe de l’investissement participatif, vous n’êtes pas le seul à contribuer à cette collecte : d’autres particuliers et investisseurs privés y participent, plaçant la somme de leur choix afin de permettre au promoteur de constituer son apport personnel. Une fois la levée de fonds terminée, le promoteur obtient son prêt et peut démarrer son chantier. Et à la fin de celui-ci, les logements construits sont loués ou vendus. 
  • Acquérir des parts de SCPI en 2024 : pour investir 1 000 euros en 2024, les SCPI se présentent également comme des solutions intéressantes. Le principe est le suivant : vous faites l’acquisition de parts de la société et percevez des dividendes réguliers, généralement une fois par trimestre. Ces dividendes sont calculés selon le nombre de parts en votre possession et des loyers perçus par la société de gestion. 
  • Placer 1 000 euros en Bourse : les marchés de capitaux constituent une autre option pour investir 1 000 euros en 2024, bien que plus risquée que les deux précédentes. En effet, on le sait, la Bourse fluctue rapidement, et de manière parfois imprévisible. Vous vous exposez donc à un risque encore plus élevé de perte en capital, mais il demeure certaines actions solides telles que celles des GAFAM ou d’autres grandes entreprises internationales cotées en Bourse. 
Vous voulez connaitre l'investissement idéal pour votre profil ?
Découvrez en quelques clics nos recommandations d'investissement qui vous conviennent et recevez instantanément votre profil d'investisseur personnalisé.
Lancer le diagnostic

Comment investir 10 000 euros en 2024 ?

Investir 1 000 euros en 2024 est une chose, et l’on pourrait aisément se dire qu’investir 10 000 euros en est une autre. Dans l’absolu, on aurait raison, toutefois le principe à respecter reste le même quelle que soit la somme investie : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier !

On l’aura compris, le risque zéro n’existe pas. Néanmoins, face au contexte inflationniste, souhaiter faire fructifier une donation, un héritage ou une quelconque autre rentrée de 10 000 euros est compréhensible afin de ne pas perdre d’argent. Plusieurs options rassurantes s’offrent à vous : 

  • Le livret A pour un placement d’une durée inférieure à 3 ans : avec sa rémunération à 3% et son capital garanti, il vous offre une réelle stabilité. Seul bémol, ce taux d’intérêt demeure inférieur à celui du taux d’inflation observé ces derniers mois.
  • Les livrets à taux bonifiés pour une période de 3 à 5 ans, qui vous font bénéficier de la hausse des taux.
  • L’assurance-vie pour un placement à partir de 5 ans, et dans l’idéal au moins 8 ans pour les avantages fiscaux qui en découlent. Même si en 2024 son taux de rémunération est inférieur à celui des livrets réglementés, il tendra à augmenter.

Plus largement, diviser vos 10 000 euros en plusieurs sommes inférieures peut aussi vous permettre d’investir 1 000 euros en 2024 sur plusieurs placements différenciés, à savoir le crowdfunding immobilier ou les SCPI évoqués plus haut. Une bonne manière de diversifier encore davantage vos investissements !

Comment investir 100 000 euros en 2024 ?

Une rentrée de 100 000 euros peut provenir de sources variées : vente de parts sociales ou d’un logement, prime de départ en retraite, héritage… Pour savoir comment placer une somme importante comme celle-ci, il importe dans un premier temps de bien définir vos objectifs : souhaitez-vous percevoir des revenus complémentaires ou défiscaliser ?

Face au contexte actuel (sortie de crise sanitaire, conflits internationaux, inflation, tensions socio-économiques…), miser sur des placements stables est un bon réflexe. Et là encore, la règle à suivre est la diversification :

  • Si vous souhaitez dégager de nouveaux revenus, l’investissement locatif, en particulier la location meublée non professionnelle (LMNP), peut se présenter comme une solution.
  • La SCPI là encore, ou le PER (plan épargne retraite), vous permettent par ailleurs d’anticiper vos vieux jours et de préparer votre retraite.
  • Vous pouvez profiter de dispositifs de défiscalisation immobilière grâce aux lois Pinel et Malraux qui vous permettent d’accéder à l’investissement locatif neuf ou ancien tout en réduisant vos impôts.

Quelques conseils pour vos investissements

Avec le crowdfunding immobilier, chaque contributeur reçoit alors une portion du fruit des ventes ou des loyers, d’un montant proportionnel à la somme investie initialement. Les rendements du crowdfunding immobilier sont de l’ordre de 8 à 12%*, et le retour sur investissement s’obtient à court-moyen terme.

Si à l’inverse vous optez pour la SCPI, vous pouvez investir 1 000 euros en 2024 dans l’immobilier sans avoir à vous soucier du choix et de la gestion des biens, de la sélection des locataires, ou encore des travaux de rénovation à effectuer. Il s’agit de revenus complètement passifs. 

Certaines SCPI sont spécialisées dans des domaines en particulier (bâtiments de santé, immeubles de bureaux, murs de commerce…) et vous offrent donc une diversification sectorielle. D’autres SCPI se diversifient quant à elles d’un point de vue géographique, certaines ciblant des actifs immobiliers situés soit en Île-de-France, soit dans les régions, soit dans d’autres pays d’Europe ou à l’international. Cette spécificité offre une véritable mutualisation des risques qui apporte une dimension rassurante supplémentaire à vos investissements.

Enfin, pour ce qui est d’investir en Bourse, gardez à l’esprit qu’il est préférable de disposer d’une base de connaissances solide et de vous dégager suffisamment de temps afin de vous informer sur les mouvements du marché et d’en tirer le meilleur parti possible !

 

* Investir comporte des risques. Les performances passées ne présagent pas des performances futures

Des questions ?

Faites appel à nos experts

Notre équipe d'experts en Investissement est à votre disposition pour discuter de votre projet.

Contacter un expert
  • Romain Naudin

Votre vie privée nous importe

Chez Homunity.com, certains cookies servent au fonctionnement du site. Nous utilisons aussi des cookies pour stocker et accéder à des données personnelles, telles que les données de navigation, à des fins de personnalisation et d’analyse du trafic du site.