L'immobilier en 2016

 

Que se dit-il pour l’immobilier en 2016 ? Quelles seront les prévisions pour cette nouvelle année ? Voici un certain nombre d’avis sur l’immobilier en 2016, des avis parmi tant d’autres.

Que ce soit les agents immobiliers, les promoteurs ou encore les notaires, l’immobilier semble repartir en 2016, du moins l’ensemble des signaux sont positifs. L’ensemble de ces professions semblent renvoyer des messages optimistes quant à la santé de l’immobilier pour l’exercice 2016 en France. Les acheteurs se relancent, les vendeurs réajustent leurs prix sans anticiper une perpétuelle hausse, ce qui a pour résultat d’améliorer le nombre de transactions.

Ce fut notamment le cas en 2015, où l’on compte plus de 800 000 transactions enregistrées sur les biens dit d’anciens. Ces transactions ne se cantonnent bien évidemment pas à la capitale parisienne, mais se répartissent de manière homogène sur l’ensemble du territoire français. Ces ventes concernent aussi bien les ventes sur les résidences principales que sur les investissements locatifs. Concernant les ventes des résidences secondaires, cela semble également repartir. Ainsi le marché ne souffre désormais pas d’une illiquidité, au contraire, il se fluidifie.

L’écart entre le prix affiché, et le prix négocié a tendance à se réduire. Celui-ci s’établit désormais aux alentours des 5%. Les acquéreurs et les vendeurs trouvent ainsi un prix convenant aux deux parties plus rapidement, ce qui a tendance à accélérer le processus de vente, et donc la circulation des capitaux. Le fait que les taux d’intérêts soient particulièrement bas a un effet positif sur la reprise des ventes. Les ménages français n’hésitent plus à s’endetter, même si les banques n’ont pas facilité la procédure d’obtention de crédits.

La bourse étant très volatile depuis le début d’année, l’attractivité de la pierre se fait ressentir et cela semble plutôt logique. Même pour les investisseurs étrangers, ceux-ci apprécient de trouver une stabilité au sein de la pierre française. C’est bon signe et cela contribue encore une fois à l’accélération de la liquidité sur le marché immobilier français.

Retrouvez ici les bonnes raisons pour investir maintenant.