Comprendre le fonctionnement de l'IFI : un guide complet

Fiscalité
Temps de lecture : 4 minutes
Comprendre le fonctionnement de l'IFI : un guide complet

L'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est une taxe française sur le patrimoine immobilier, s'appliquant tant aux résidents qu'aux non-résidents de France, visant les actifs immobiliers dépassant 1.3 million d'euros. 

Avec un barème progressif allant de 0% à 1.5%, l'IFI comprend des spécificités telles que la déduction de 30% sur la résidence principale dans le calcul de l'actif net et la possibilité d'exclure certains biens immobiliers à usage professionnel ou agricole. 

Ce guide complet explorera les nuances du calcul de l'IFI, y compris les réductions et exonérations applicables, pour offrir une compréhension approfondie du fonctionnement de cet impôt.

Définition de l'IFI

L'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est une taxe spécifique qui cible les actifs immobiliers détenus par les résidents et non-résidents français. Voici une vue d'ensemble de ses principaux aspects :

Applicabilité :

  • Résidents français : l'IFI concerne tous les biens immobiliers, y compris ceux à l'étranger.
  • Non-résidents : Seuls les biens immobiliers situés en France sont pris en compte.

Seuil de Taxation :

  • L'IFI s'applique lorsque la valeur nette des actifs immobiliers dépasse 1,3 million d'euros au 1er janvier de l'année fiscale.

Exclusions :

  • Les biens immobiliers professionnels sont exemptés de l'IFI.
  • Certains biens spécifiques, comme les forêts ou les parts dans des groupements forestiers, bénéficient également d'exonérations.

Ces éléments constituent le cadre de l'IFI, soulignant son objectif de taxer les grandes fortunes immobilières tout en offrant des régimes spécifiques pour les nouveaux résidents et des exemptions pour certains types de biens.

Vous voulez connaitre l'investissement idéal pour votre profil ?
Découvrez en quelques clics nos recommandations d'investissement qui vous conviennent et recevez instantanément votre profil d'investisseur personnalisé.
Lancer le diagnostic S'inscrire

Calcul et Barème de l'IFI

Le calcul de l'IFI s'effectue de manière globale par foyer fiscal, incluant les personnes seules, les couples mariés, en cohabitation ou liés par un PACS, ainsi que les enfants mineurs dont les biens sont pris en compte. Pour les résidents fiscaux français, l'ensemble des biens immobiliers mondiaux est considéré, tandis que pour les non-résidents, seuls les biens situés en France sont pris en compte. La valeur de la résidence principale bénéficie d'une réduction de 30% dans le calcul de la valeur totale des actifs.

Les dettes en cours liées aux biens imposables, telles que les prêts immobiliers et les impôts fonciers, sont déductibles.

Le barème de l'IFI est progressif, s'étalant de 0% à 1.5%, réparti en six tranches selon la valeur nette des actifs imposables. Les premiers 800 000 € ne sont pas imposés, ce qui constitue un seuil d'entrée avant l'application des taux progressifs. Les dettes immobilières payables par le contribuable au 1er janvier de l'année d'imposition sont également déductibles, ce qui peut réduire le montant imposable.

Tranches du Barème de l'IFI:

  • Jusqu'à 800 000 € : 0%
  • De 800 001 € à 1 300 000 € : 0.5%
  • De 1 300 001 € à 2 570 000 € : 0.7%
  • De 2 570 001 € à 5 000 000 € : 1%
  • De 5 000 001 € à 10 000 000 € : 1.25%
  • Plus de 10 000 000 € : 1.5%

 

 

Ces éléments clés permettent aux contribuables de calculer précisément leur IFI, en tenant compte des réductions applicables et des dettes déductibles, pour une estimation plus juste de leur imposition.

Déclaration et Paiement de l'IFI

La déclaration et le paiement de l'IFI requièrent une attention particulière, surtout pour les non-résidents qui doivent naviguer entre les obligations fiscales de la France et celles de leur pays de résidence. Voici un résumé des étapes clés :

Déclaration pour les non-résidents :

  • Déposer deux déclarations de revenus : une en France et une dans le pays de résidence.
  • Remplir la déclaration de l'IFI et ses annexes via le formulaire supplémentaire n°2042-IFI en même temps que la déclaration de revenus.
  • Pour ceux qui ne déclarent pas de revenus en France, utiliser le formulaire spécifique n°2042-IFI-COV sans revenu.

Paiement de l'IFI :

  • Si le montant dû est inférieur ou égal à 300 €, le paiement peut être effectué en ligne. Pour les montants supérieurs, le paiement doit se faire par chèque, TIP SEPA, ou virement bancaire.
  • Les non-résidents doivent effectuer le paiement électronique si le montant dû dépasse 300 €.

Conséquences en cas de non-conformité :

  • Les pénalités incluent un intérêt de retard de 0,20 % par mois, une majoration de 10 % pour déclaration tardive jusqu'à 30 jours après une demande de l'administration fiscale, et une majoration de 40 % pour les déclarations tardives au-delà de 30 jours suivant une demande de l'administration fiscale.

Il est conseillé aux non-résidents de solliciter une consultation gratuite sans obligation avec un expert fiscal pour toute question concernant la fiscalité immobilière française.

Réductions et exonérations

Dans le cadre de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), plusieurs réductions et exonérations sont prévues pour alléger la charge fiscale des contribuables :

Réductions applicables :

  • Une réduction de 30% sur la valeur marchande de la résidence principale, permettant de diminuer significativement l'assiette imposable.
  • Les dons à des organismes caritatifs offrent une réduction de 75% sur l'IFI, avec un plafond de 50 000 €, encourageant ainsi les gestes philanthropiques tout en réduisant l'impôt dû.

Exonérations et déductions spécifiques :

  • Les biens immobiliers utilisés pour des activités professionnelles ou agricoles sont totalement exonérés de l'IFI, soulignant l'importance de soutenir l'entrepreneuriat et l'agriculture.
  • Les hypothèques sur les propriétés sont déductibles du calcul de la valeur des biens, allégeant ainsi le fardeau fiscal pour ceux qui ont des emprunts immobiliers.
  • Une exonération d'IFI pendant 5 ans est offerte pour les actifs étrangers suite à l'établissement de la résidence fiscale en France, facilitant l'intégration fiscale des nouveaux résidents.

Ces mesures reflètent l'effort de l'État pour équilibrer la taxation de la fortune immobilière tout en reconnaissant la contribution des contribuables à l'économie via des activités professionnelles, agricoles, ou philanthropiques.

FAQs - Questions fréquentes

Comment est déterminé le montant de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) ?

L'Impôt sur la Fortune Immobilière est établi en appliquant un barème progressif au montant net de votre patrimoine immobilier. Pour les patrimoines ne dépassant pas un certain seuil, une décote est appliquée. Il est à noter que l'IFI est sujet à un plafonnement qui prend en compte les réductions d'impôt que vous pourriez avoir.

À partir de quelle valeur de patrimoine immobilier est-on assujetti à l'IFI ?

Vous devenez redevable de l'IFI si la valeur de votre patrimoine immobilier excède 1,3 million d'euros. Il est important de souligner que le calcul de l'IFI commence à partir d'une base de 800 000 €, même si vous êtes imposable à partir de 1,3 million d'euros.

Quel est le barème de l'IFI ?

Le "calcul IFI" ou le barème de l'IFI est structuré comme suit :

Pour un patrimoine net taxable allant

  • de 0 à 800 000 € : le taux est de 0 % ;
  • de 800 000 € à 1 300 000 € : le taux est de 0,5 % ;
  • de 1 300 000 € à 2 570 000 € : le taux est de 0,7 % ;
  • de 2 570 000 € à 5 000 000 € : le taux est de 1 % ;
  • de 5 000 000 € à 10 000 000 € : le taux est de 1,25 % ;
  • au-delà de 10 000 000 € : le taux est de 1,5 %.

Quelles déductions peut-on appliquer sur l'IFI ?

Les déductions fiscales possibles sur l'IFI incluent les dépenses pour l'amélioration, la construction, la reconstruction ou l'agrandissement de biens immobiliers, ainsi que les taxes liées à la propriété telles que la taxe foncière, la taxe sur les locaux vacants, et l'IFI théorique.

* Investir comporte des risques. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

 

Vous voulez connaitre l'investissement idéal pour votre profil ?
Découvrez en quelques clics nos recommandations d'investissement qui vous conviennent et recevez instantanément votre profil d'investisseur personnalisé.
Lancer le diagnostic S'inscrire

Des questions ?

Faites appel à nos experts

Notre équipe d'experts en Fiscalite est à votre disposition pour discuter de votre projet.

Contacter un expert
  • dimitri
  • dimitri