Fiscalité des placements

1
L'immobilier

L'immobilier

« L'investissement préféré des Français n’échappe pas à la fiscalité. Pour l’investisseur il s’agit surtout de trouver le bon montage, la fiscalité immobilière est réputée pour ses règles subtiles voir ambivalentes. Alors comment s’y retrouver ? Comment alléger son imposition ? Homunity vous donne quelques réponses et astuces ici… »

En savoir plus
2
Les SCPI

Les SCPI

« L’investissement en « pierre-papier » continue d’attirer les français, les investisseurs détenteurs de parts des SCPI perçoivent régulièrement des revenus et à ce titre doivent s’acquitter d’impôts à ce titre. Toutefois plusieurs régimes co-existent : régime réel, microfoncier, SCPI et assurance-vie, démembrement… »

En savoir plus
3
Pinel

Pinel

« L’investissement en immobilier via la loi Pinel offre une réduction d’impôt. Toutefois cela est soumis à plusieurs caractéristiques portant notamment sur la date à laquelle est réalisé cet investissement. Homunity vous livre quelques informations sur ce dispositif… »

En savoir plus
4
Malraux

Malraux

« Réaliser un investissement locatif en loi Malraux donne droit à une réduction d’impôt calculée sur le montant des travaux d’un bien immobilier de caractère à rénover. Par exemple pour l’acquisition d’un bien pour un montant total de 300 000 € dont 200 000 € de restauration, le gain fiscal s’élève à … »

En savoir plus
5
Assurance Vie

Assurance Vie

« Placement privilégié des Français, l’assurance-vie présente de nombreux intérêts dont être une enveloppe fiscale attractive. La fiscalité appliquée au contrat d’assurance vie est en fonction du type d’opération effectuée… »

En savoir plus

Et pour le crowdfunding immobilier ?


Les revenus tirés des placements en crowdfunding immobilier sont catégorisés comme des intérêts et sont à déclarés en tant que « revenus mobiliers ».

Les intérêts perçus lors d'un remboursement sont soumis au régime du Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU ou flat tax) ; Homunity applique donc cette retenue à la source (à l'exception des non-résidents fiscaux français et des personnes morales). Le taux global du PFU est de 30 %, incluant :

  • 12,8 % au titre de l'impôt sur le revenu
  • 17,2 % au titre des prélèvements sociaux

Lors de la déclaration annuelle de vos revenus, vous n'aurez rien à payer en plus au titre du PFU (30 %) en raison de la retenue à la source opérée par Homunity.

S'inscrire