Pour beaucoup de Français, accéder à la propriété et devenir propriétaire est le rêve de toute une vie. Cela leur permet de se constituer un patrimoine immobilier ou de percevoir des revenus grâce à la location du bien. Pourtant, il n’est pas si simple d’acheter un bien immobilier. Il faut contracter un crédit immobilier afin de financer l’achat, ce qui revient à s’endetter sur plusieurs années. 

C’est pour cela que bien négocier son prêt immobilier est de la plus haute importance. Il faut mettre tout en oeuvre pour obtenir le taux d’intérêt le plus bas afin de ne pas trop s’endetter. Heureusement, vous pouvez faciliter les négociations et gagner du temps en vous attachant les services d’un courtier immobilier.

À quoi sert un courtier immobilier ?

Quel est le rôle du courtier immobilier ?

Un courtier immobilier est un spécialiste du secteur de l’immobilier et des crédits qui vient en aide aux particuliers pour trouver le meilleur crédit immobilier. Le courtier connaît les politiques commerciales des banques et est en meilleure position pour négocier un prêt immobilier. Il existe trois types de courtiers immobiliers :

Le rôle du courtier immobilier est d’accompagner les particuliers dans leur recherche de crédit, de la constitution du dossier de financement à la signature du crédit. De plus, il vous permet de gagner énormément de temps dans la recherche de votre prêt immobilier puisqu’il démarche les banques à votre place et négocie en votre nom.

L’autre avantage du courtier immobilier est qu’il ne vous coûte rien, tant que vous n’avez pas signé le crédit qu’il vous propose. En effet, s’il ne parvient pas à vous trouver un bon crédit immobilier, vous ne lui devez rien.

Comment déterminer sa capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est l’un des éléments les plus importants lorsque l’on veut contracter un crédit immobilier. La capacité d’emprunt désigne le montant maximal que l’on peut emprunter en fonction de ses revenus. En règle générale, on estime que la capacité d’emprunt ne doit pas dépasser 33% des revenus. Ainsi, de nombreuses banques refusent les profils dont la capacité d’emprunt dépasse ce seuil des 33%.

Pour calculer votre capacité d’emprunt, il faut effectuer un calcul simple : salaire mensuel x 0.33 = capacité d’emprunt.

Déterminer votre capacité d’emprunt permet aussi de connaître votre “reste à vivre”. Il s’agit de la somme qui vous reste une fois que vous avez payé toutes vos charges (mensualités de crédit immobilier comprises).

Afin d’optimiser votre capacité d’emprunt, vous pouvez faire appel à un courtier immobilier. Il va vous aider à bien choisir le montant du capital que vous souhaitez emprunter en fonction du montant du bien.

Quel type de courtiers immobiliers choisir ?

Comme expliqué précédemment, il existe trois types de courtiers immobiliers :

  • Le courtier en ligne
  • Le courtier en agence
  • Le courtier indépendant

S’ils exercent tous la même profession, ils ont des approches différentes, notamment en ce qui concerne l’accompagnement de leurs clients. En effet, le courtier indépendant offre un accompagnement plus personnalisé à ses clients. Ils les accompagnent durant tout le processus de recherche de crédit. De plus, les honoraires du courtier indépendant sont souvent moins chers que les autres courtiers.

Les courtiers en agence sont quant à eux plus chers que les courtiers indépendant car ils appliquent des frais d’agence. Cependant, ils apportent les mêmes services que les courtiers indépendants.

Quant aux courtiers en ligne, ils ne sont présents que sur Internet. Ainsi, il n’y a pas de contact physique entre le courtier en ligne et les clients. Si vous voulez en savoir davantage sur les courtiers immobiliers, cliquez sur ce lien.