Plateforme de crowdfunding : comment bien la choisir ? Notre guide complet !

Crowdfunding
Temps de lecture : 7 minutes
Plateforme de crowdfunding : comment bien la choisir ?  Notre guide complet !

Dans le monde en constante évolution du financement, les plateformes de crowdfunding se sont imposées comme des acteurs incontournables pour les investisseurs et les porteurs de projet. 

Cependant, face à une offre pléthorique et variée, il devient impératif de savoir naviguer dans cet univers pour choisir la plateforme la plus adaptée à ses besoins et objectifs. 

Cet article vise à éclairer votre choix en vous fournissant des informations clés et des conseils pratiques, que vous soyez un investisseur à la recherche de rendements attractifs ou un initiateur de projet en quête de financement.

Bien choisir sa plateforme de crowdfunding

Nombreuses sont les plateformes d’investissement participatif présentes sur Internet.

La plupart d’entre elles sont dédiées à des formes spécifiques de placement, et proposent des projets très divers. Dans ce contexte de multiplicité, en tant qu’investisseur comme en tant que promoteur, difficile de se faire une idée de ce que l’on cherche réellement si on ne définit pas ses objectifs en amont !

Alors, comment bien choisir sa plateforme de crowdfunding ? On vous donne quelques éléments de réponse dans cet article.

Une plateforme de crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Une plateforme de crowdfunding est un site Internet qui vous permet de choisir entre différents projets pour investir votre argent. Bien choisir sa plateforme de crowdfunding est essentiel pour réussir un projet, que vous soyez investisseur ou que vous portiez le projet en question.

Une définition de la plateforme de crowdfunding

Le crowdfunding, littéralement “financement participatif”, est un mode de financement participatif qui implique une multitude de contributeurs. Ces contributeurs sont des investisseurs privés, qui peuvent aussi bien être des profils confirmés souhaitant diversifier leur portefeuille d’investissement, que des petits épargnants.

En effet, le ticket d’entrée du crowdfunding est généralement peu élevé, de l’ordre de 1 000 euros. Il se montre donc accessible au plus grand nombre, contrairement à d’autres produits d’investissement tels que l’investissement en Bourse avec les obligations, ou le marché immobilier tertiaire par exemple.

Les différentes formes de financement participatif

Il convient de ne pas confondre les plateformes de crowdfunding avec les plateformes de crowdequity ou de crowdlending. En effet, si à la racine de ces différentes formes de placement se trouve ce même caractère participatif, le crowdequity concerne l’achat d’actions, tandis que le crowdlending prend la forme de prêts. Plus largement, il existe cinq formes de financement participatif :

  • Le don absolu, qui consiste à ce que plusieurs donateurs fournissent de l’argent pour financer un projet sans en attendre la moindre contrepartie.
  • Le don contre don, avec lequel chaque contributeur attend une récompense, par exemple un album de musique après avoir financé un artiste.
  • Le crowdlending, avec lequel les contributeurs prêtent à des entreprises souhaitant financer leur projet (investissement, création, lancement de produit...) et à la suite de quoi les entreprises remboursent.
  • Le crowdequity, grâce auquel les contributeurs investissent dans le capital des entreprises.
  • Le crowdfunding immobilier, qui vous permet de participer à des collectes de fonds servant à approvisionner l’apport personnel de promoteurs. Une fois le montant atteint, le promoteur concerné peut emprunter auprès d’une banque et démarrer son projet de construction neuve. Puis, lorsque le chantier est terminé, les logements neufs sont vendus ou loués et chaque contributeur perçoit une somme proportionnelle à son investissement initial, fruit des ventes ou des loyers perçus.

Les plateformes de crowdfunding sont un moyen d’obtenir un retour sur investissement plus rapidement qu’avec d’autres formes de placement, à court moyen terme. Par exemple, un projet de crowdfunding immobilier dure généralement entre 12 et 30 mois, tout en offrant une rentabilité généralement comprise entre 8 et 10%*.

Bien choisir sa plateforme de crowdfunding est essentiel afin de réussir votre placement ou votre projet.

* Investir comporte des risques. Les performances passées ne présagent pas des performances futures

Vous voulez connaitre l'investissement idéal pour votre profil ?
Découvrez en quelques clics nos recommandations d'investissement qui vous conviennent et recevez instantanément votre profil d'investisseur personnalisé.
Lancer le diagnostic

Nos conseils pour bien choisir votre plateforme de crowdfunding en tant qu’investisseur

En tant qu’investisseur, bien choisir sa plateforme de crowdfunding est essentiel pour ne pas commettre d’écueil et augmenter ses chances d’obtenir un réel retour sur investissement.

Définissez vos objectifs selon votre profil d’investisseur

Définir ses objectifs et la première étape pour bien choisir sa plateforme de crowdfunding. Quel est votre profil d’investisseur ? Envisagez-vous de placer vos économies pour la première fois, ou au contraire, vous n’en êtes pas à votre coup d’essai et vous souhaitez vous diversifier ? Choisissez votre projet en fonction de son ticket d’entrée, de vos capacités d’investissement et de vos objectifs de rentabilité.

Sélectionnez le type de financement participatif auquel vous souhaitez contribuer

On l’a vu, il existe de multiples formes de financement participatif. Il va sans dire que si vous souhaitez faire fructifier votre argent, les mécaniques du don pur ou du don contre don ne sont pas les plus appropriées. Néanmoins, les plateformes de crowdfunding immobilier, de crowdlending et de crowdequity offrent davantage de perspectives en matière de rendement.

Traditionnellement, investir dans la pierre est une option privilégiée par un grand nombre de Français. À ce titre, bien choisir sa plateforme de crowdfunding immobilier est intéressant, dans la mesure où ce type de placement vous permet de bénéficier de la stabilité du marché du logement tout en vous offrant un retour sur investissement à court ou moyen terme (contrairement à l’investissement immobilier locatif en direct par exemple).

Vérifiez la fiabilité des plateformes de crowdfunding

Bien choisir sa plateforme de crowdfunding, c’est aussi vérifier les performances des différents sites qui vous intéressent. C’est jeter un œil aux projets passés, s’assurer qu’ils se sont déroulés dans de bonnes conditions, et vérifier l’ancienneté de chaque plateforme.

Plus largement, faire une analyse des projets qui ont fonctionné et voir ce qui est proposé en ce moment sur la plateforme !

Assurez-vous par ailleurs que la plateforme de crowdfunding qui vous intéresse est bien certifiée par l’AMF (autorité des marchés financiers). Un certain nombre de prérequis sont nécessaires afin d’obtenir la certification de l’AMF dans le cadre du règlement PSFP (prestataire de services de financement participatif), tel que :

  • La maîtrise des notions de financement participatif et d’offre au public.
  • Le pilotage d’offres d’appel public à l’épargne par le biais d’une plateforme de crowdfunding.
  • La connaissance des cadres réglementaires et des process liés à l’appel au crowdfunding.

Le règlement PSFP est un cadre légal de portée européenne qui autorise uniquement les prestataires de services de financement participatif à gérer des plateformes de crowdfunding. Une plateforme dont la société ne posséderait pas la certification délivrée par l’AMF est donc à éviter ! En d’autres termes, il s’agit d’un élément essentiel à vérifier avant de placer votre argent. En effet, l’exercice illégal d’une activité de financement participatif est pénalement répréhensible.

Prenez contact avec les équipes de chaque plateforme

Vous pouvez aussi contacter les responsables et les équipes gérant la plateforme qui vous intéresse. Échanger avec un interlocuteur réel vous permet de poser vos questions et d’obtenir toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le meilleur choix possible. C’est aussi un excellent moyen d’éventuellement comparer les performances d’une plateforme à l’autre !

Et en tant que porteur de projet ?

En tant que porteur de projet, s’y retrouver dans la jungle des sites dédiés au financement participatif peut s’avérer tout aussi complexe, si ce n’est davantage. Les conseils pour bien choisir sa plateforme de crowdfunding immobilier sont sensiblement les mêmes que pour les investisseurs, avec toutefois quelques éléments de vérification supplémentaires :

  • Définissez des objectifs de montant à atteindre et le type de financement participatif ciblé.
  • Identifiez votre audience pour définir la portée de la plateforme (locale, nationale, internationale...).
  • Comparez les statistiques entre les plateformes par secteur d’activité, secteur immobilier (résidentiel, tertiaire...) taux de réussite, montants collectés...
  • Vérifiez les projets passés ayant fonctionné et ceux ayant éventuellement échoué pour ne pas reproduire les mêmes écueils.
  • Contactez également les équipes en charge de chaque plateforme pour obtenir des informations supplémentaires, et éventuellement vous faire accompagner dans l’élaboration de votre projet et vos collectes de fonds.

FAQ

Qu'est-ce qu'une plateforme de financement participatif et pourquoi est-il important de choisir la bonne ?

Une plateforme de financement participatif est une entreprise, généralement un site internet, qui vous permet de choisir entre différents projets pour investir votre argent. Choisir la bonne plateforme de financement participatif est crucial pour le succès d'un projet, que vous soyez investisseur ou initiateur du projet.

Quelles sont les différentes formes de financement participatif ?

Il existe cinq formes de financement participatif :

  • Don absolu, où les donateurs fournissent de l'argent pour financer un projet sans rien attendre en retour.
  • Don contre don, où chaque contributeur attend une récompense.
  • Crowdlending, où les contributeurs prêtent à des entreprises souhaitant financer leur projet.
  • Crowdequity, où les contributeurs investissent dans le capital des entreprises.
  • Crowdfunding immobilier, où vous pouvez participer à la levée de fonds pour fournir l'apport personnel des promoteurs et récupérer des intérêts à la fin du projet.

Quels conseils pour choisir la bonne plateforme de financement participatif en tant qu'investisseur ?

En tant qu'investisseur, il est important de :

  • Définir vos objectifs d'investissement en fonction de votre profil d'investisseur.
  • Sélectionner le type de financement participatif auquel vous souhaitez contribuer.
  • Vérifier la fiabilité des plateformes de financement participatif.
  • Contacter les équipes gérant chaque plateforme pour plus d'informations.

Quels aspects un initiateur de projet doit-il prendre en compte lors du choix d'une plateforme de financement participatif ?

En tant qu'initiateur de projet, vous devriez :

  • Définir vos objectifs de collecte de fonds et le type de financement participatif visé.
  • Identifier votre public pour définir la portée de la plateforme.
  • Comparer les statistiques entre les plateformes par secteur, taux de réussite, montants collectés, etc.
  • Vérifier les projets passés qui ont fonctionné et ceux qui ont échoué.
  • Contacter les équipes en charge de chaque site pour des informations supplémentaires et une éventuelle assistance dans le développement de votre projet et la collecte de fonds.

* Investir comporte des risques. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Des questions ?

Faites appel à nos experts

Notre équipe d'experts en Crowdfunding est à votre disposition pour discuter de votre projet.

Contacter un expert
  • Antoine Tillet
  • Quentin Romet

Votre vie privée nous importe

Chez Homunity.com, certains cookies servent au fonctionnement du site. Nous utilisons aussi des cookies pour stocker et accéder à des données personnelles, telles que les données de navigation, à des fins de personnalisation et d’analyse du trafic du site.