La tokenisation désigne l’inscription d’un actif et de ses droits sur un token afin d’en permettre la gestion et l’échange en pair-à-pair sur une blockchain, de façon instantanée et sécurisée.

Cet actif numérisé, le « token », présente plusieurs avantages :

  • Il peut être transféré sur Internet de pair-à-pair comme une cryptomonnaie. C’est-à-dire qu’il peut être échangé à une autre personne sans l’accord d’un tiers, et sans que l’émetteur n’en conserve un original ;
  • Il possède des caractéristiques propres à la blockchain : non falsifiable, enregistrement des échanges dans un registre immuable, sécurité des échanges, etc… ;
  • Il est programmable par l’entité émettrice : ainsi il peut représenter un droit de vote, un moyen de paiement, un titre de propriété, un dividende, etc… ;
  • Il revêt une liquidité importante : il peut s’acheter et se vendre à tout moment, sur des plateformes d’échange à un prix fixé en temps réel par l’offre et la demande.