Chaque année, plus de 10 millions de personnes profitent des domaines enneigés français. Un chiffre conséquent et intéressant surtout quand vous souhaitez investir dans un bien immobilier à la montagne. Malheureusement, ils sont très prisés et il est important de ne pas foncer tête baissée car la facture pourrait à la fin être salée. Ci-dessous, vous découvrirez nos quelques conseils pour que votre achat soit un bon investissement.

Une surface adaptée à votre objectif

Lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier à la montagne dans une optique de réaliser de l’investissement locatif il est essentiel de se tourner vers des moyennes voire des grandes surfaces puisque 60 % des demandes locatives à la montagne portent sur les deux à trois-pièces. Les familles ne veulent plus se retrouver entasser les uns sur les autres, ils veulent louer plus grand et bien équipé. Evidemment, il faut également adapter la surface à son budget mais dans ce cas, il est préférable de choisir la bonne station de ski car les prix au m2 varient du simple au quintuple selon la réputation des stations.

Le confort avant tout

La plupart des hôtels et des résidences de tourisme sont montés en gamme pour satisfaire leur clientèle toujours plus exigeante. Dans ce contexte, vous devrez opter pour un bien qui offre du confort que ce soit dans les espaces communs qu’à l’intérieur. Pour le premier, choisir un immeuble bénéficiant de belles prestations (piscine, sauna, spa, etc.) peut aider à faire face à cette concurrence. Quant à l’intérieur, il est indispensable d’avoir la place pour intégrer tout l’équipement nécessaire à une famille.

Un logement neuf ou ancien ?

Se tourner vers un programme immobilier neuf a de nombreux avantages. Entre autres, son prix de revient peut être moins élevé s’il s’agit d’investir dans les résidences de tourisme, puisque, entre les frais de notaires réduits (2 % au lieu de 7 %) et la récupération de TVA (20 %), l’immobilier neuf revient 25 % moins cher que l’ancien.

Ensuite, vous pouvez bénéficier d’un régime fiscal avantageux, celui de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Sont déduits des recettes locatives l’ensemble des frais et les ­amortissements du bien et du mobilier.

Aussi, nous parlions au-dessus du confort, le neuf permet d’avoir tous les équipements nécessaires et avoir un espace bien optimisé.

Choisir la bonne altitude

Lorsque vous souhaitez acheter un bien à la montagne vous devez faire attention à l’altitude. En effet, le manque de neige dû au changement climatique est devenu fatal à certaines stations et les banques l’ont bien compris. D’ailleurs, il est désormais difficile de faire un prêt pour acheter un bien en dessous de 1 000m. Toutefois, il existe deux exceptions à cette règle : Megève et La Clusaz. Les touristes n’y viennent pas uniquement pour le ski mais pour visiter leurs villages authentiques.

Une station polyvalente

Pour éviter la vacance locative durant les périodes scolaires, il est important de trouver un bien proche d’une station qui cumule, si possible, altitude, domaine skiable et autres activités. En effet, la station se doit d’être polyvalente pour une raison simple : les skieurs veulent profiter des services et des activités proposés par la station.

La saison hivernale n’est plus prépondérante, en été les stations sont aussi fréquentées ! Preuve en est, la moitié des nuitées dans les logements de montagne sont réservées entre juin et septembre. Evidemment, la neige reste un paramètre essentiel, mais ce n'est plus le seul ! Et c’est une bonne nouvelle parce qu’avec le changement climatique, la neige risque de se raréfier.

La performance énergétique

Dernier point souvent oublié et pourtant à ne pas négliger, l’isolation ! En hiver, les températures sont souvent en dessous de zéro par conséquent le chauffage sera allumé constamment pendant l’occupation. Et le chauffage à la montagne c’est bien différent de la ville ; tous les 1 000m d’altitude, 6 degrés sont perdus par rapport au niveau de la mer. Par conséquent, plus votre logement sera en hauteur, plus votre facture atteindra des sommets.

 

Les attentes ont changé et désormais pour réaliser un bon placement, les appartements à la montagne doivent répondre à plusieurs exigences : le bien-être, l’espace, l’authenticité et l’offre d’activités “après-ski” de qualité (spa, shopping, etc.). Et surtout pour éviter un mauvais investissement, il est important d’étudier le marché locatif local.