Les 5 règles d'or du crowdfunding immobilier !

Plus de 300 millions d'euros, c'est le montant qui promet d'être collecté par le crowdfunding en France, rien que sur l'année 2015 ! A titre de comparaison, le montant collecté en 2014 n'atteignait "que" 150 millions d'euros et à peine 15 millions en 2012.

Plus qu'un effet de mode, le crowdfunding se fait une place de choix dans la tête des Français.

Connu du grand public par le don ou le financement d'artistes, il s'est aujourd'hui largement diversifié et vous l'avez probablement remarqué puisque vous lisez ces lignes sur le blog d'une plateforme de crowdfunding spécialisée dans l'investissement immobilier ! C'est que vous avez ou allez peut-être investir. 

Actuellement, c'est le crowdfunding sous forme de prêt qui prend la tête avec 85 millions d'euros prêtés à des particuliers ou des PME sur le premier semestre et en augmentation de 129%. La nouveauté du baromètre réalisé pour Finance Participatif France par Compinnov, est que l'investissement a dépassé le don en atteignant les 25 millions d'euros collectés contre 23.

Mais ce qui est le plus impressionnant est que l'investissement en capital a augmenté de 222% si l'on compare les premiers semestres 2014 et 2015 ! C'est dans cette catégorie qu'est comptabilisé le crowdfunding immobilier et donc Homunity.

Pour vous guider parmi les différentes plateformes de crowdfunding immobilier, voici les cinq règles d'or à respecter avant de passer à l'acte !

1. Etudier le produit proposé

Bien avant toutes considérations juridiques, le plus important reste ce dans quoi vous allez réellement investir au travers d'une SAS, d'une SCI ou autres formes de sociétés. Très concrètement, il faut donc prêter attention au bien dans lequel on vous propose d'investir : emplacement, copropriété, état du bien sont des indicateurs fiables et sont bien souvent renseignés par les plateformes. N'hésitez pas à comparer les informations avec ce que l'on peut trouver sur internet.

2. Diversifier ses investissements

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! Un vieil adage qu'il est bon de rappeler. Chaque expert en investissement vous le dira, il faut diversifier ses placements pour réduire le risque.

3. Exiger un placement transparent

Tout savoir sur le projet, le détail des aspects financiers sont essentiels pour pouvoir investir en parfaite connaissance de cause. En effet, les rendements proposés sont intéressants et ne sont jamais garantis. Vous supportez les risques, vous avez donc le droit de tout savoir !

4. Sortir facilement de son investissement

Sortez à tout moment de votre investissement, quand vous le souhaitez, et comme vous le voulez. Pas de contraintes à la sortie, que ce soit directement en ligne sur la plateforme, ou lors de la revente du bien.

5. Analyser le sérieux de la plateforme

Qui est derrière la plateforme ? Où est-elle basée ? Est-il possible de rencontrer les dirigeants, et de les joindre facilement ?Combien d’opérations ont-ils déjà réalisées ? Tant d’éléments importants à prendre en compte avant d’envisager d’investir avec une plateforme.

Découvrir l'infographie en HD : Les 5 règles d'or du Crowdfunding Immobilier Locatif

crowdfunding immobilier