Le crowdfunding immobilier en France

Le crowdfunding immobilier en France est apparu fin 2013, notamment au sein de la promotion immobilière :

La problématique pour les promoteurs était la suivante : afin de réaliser un programme immobilier, il faut à la fois avoir des fonds propres, mais aussi s’endetter afin de pouvoir mener à bien un programme. Depuis la crise des subprimes, et la mise en place du traité de Bale III, l’accès au financement de la part des banques est de plus en plus restreint et de plus en plus long. Ainsi, des plateformes ont vu le jour afin de financer directement les promoteurs. C'est le crowdfunding immobilier était né.

Un particulier peut désormais prêter son argent directement à un promoteur dans le but de mener à bien un programme de promotion immobilière.

Le 2ème type de crowdfunding immobilier, celui proposant à des particuliers d’investir dans des biens déjà existants est apparu en septembre 2014 avec Homunity :

Le constat fut simple : de nos jours, investir dans l’immobilier avec un faible montant est tout simplement impossible. Certes il existe les SCPI, aussi appelé pierre-papier, mais cela est plus semblable à du papier que de la pierre. Pour nous, une SCPI fait plus figure d’un objet boursier que d’un objet immobilier.

L’objectif de ce nouveau concept est ainsi de redonner du sens à la pierre, tout en la rendant accessible avec un faible montant. Plus besoin de disposer d’une forte épargne, ou bien de devoir faire appel à une banque pour obtenir un prêt. Désormais, vous choisissez directement votre bien en ligne, et investissez dans la pierre dès 1 000€. C'est ce qu'Homunity a fait en introduisant ce type de Crowdfunding Immobilier en France.

Bien que le service proposé soit un service « clé en main » où Homunity vous accompagne tout au long de votre investissement, vous restez maître à tout moment de celui-ci. Chaque année, une Assemblée Générale est organisée afin de faire un point de situation sur le bien, et prendre les décisions clés pour l’année à venir.