Investissement court terme

Dans tout investissement on parle à la fois, de risque, de rendement et de temps

Cette dernière dimension, celle du temps est généralement divisée selon l’axe : court terme, ou bien long terme.

Ce type d’investissement dépend bien évidemment de l’investisseur lui-même : souhaite-t-il pouvoir récupérer son investissement dans un délai court, ou bien est-il prêt à patienter quelques années avant de pouvoir le récupérer. Vient aussi la notion de liquidité. Bien que le terme d’investissement soit plus ou moins long, est-il possible de sortir du jour au lendemain ou bien au contraire votre investissement est bloqué?

Un investissement court terme représente ainsi un placement s’étalant sur une période allant de quelques jours à 2 ans maximum. Cette notion de 2 ans n’a rien d’officiel, il s’agit simplement d’un positionnement que nous choisissons pour cet article.

Un investissement court terme, voire très court terme, peut être par excellence un placement boursier sur une valeur volatile. Vous prenez position sur une action sur laquelle vous estimez qu’il va y avoir une forte variation en quelques jours, ou bien quelques mois et ressortez rapidement de votre placement. Il est impératif ici d’être un investisseur aguerri et suivant de près le marché boursier afin de ne pas commettre d’erreurs et ainsi sortir avec une plus-value intéressante.

Un autre investissement court terme peut-être celui proposé par le crowdfunding immobilier lié au monde de la promotion immobilière. Votre placement varie selon le type de projets, allant de 12 à 24 mois. L’avantage ici est que l’analyse du dossier est réalisée de manière approfondie par une équipe de professionnelle qui ne met en ligne que les projets les plus pertinents et les plus sûrs. Ce qui est intéressant sur ce type de placement est le rendement affiché. Celui-ci est particulièrement élevé, allant de 8 à 10% selon les projets.