Investir dans l'or

 

Investir dans l’or, « valeur refuge » pour certains, placement sans perspective de rendement pour d’autres. Le sujet revient chaque année sur la table, en fonction des périodes où le cours de l’or se porte bien ou non. Une chose est sûre, c’est que le cours moyen annuel de l’once d’or en dollars ne cesse d’augmenter depuis une quinzaine d’années et par ailleurs, il n’est jamais retombé en dessous du niveau de 1970. Depuis 2000, le prix de l’or a été multiplié par 5 et l’on considère souvent l’or comme un rempart contre l’inflation.

Le cours de l’once d’or a longtemps été dépendant de la situation géopolitique et encore maintenant, il arrive que les relations entre pays aient un impact sur le cours du métal précieux. Ainsi, en 2014, la situation « glaciale » entre la Russie et l’Ukraine a poussé de nombreux investisseurs à éviter tout risque et à se tourner vers l’or : entre janvier et mars 2013, l’once d’or a pris 12% !

A qui s’adresser ?

Avant toute chose pour acquérir de l’or, comme souvent pour un investissement un peu spécial, il vaut mieux s’adresser à un professionnel : que cela soit à un numismate, à une banque ou à un agent de change, vous avez l’embarras du choix. Idem si la question de la revente se pose. Dans ce cas-là, il ne faudra pas oublier de payer les taxes sur la vente des métaux précieux (10,5%) ou la taxe sur les plus-values (34,5% d’exonérations d’impôts au bout de 22 ans).

Que choisir ?

Il est toujours bon de diversifier ses placements pour diminuer son risque, optimiser sa durée de détention et ainsi bénéficier de potentiels abattements sur la taxation lors de la revente. Dès lors, les pièces semi-numismatiques (qui ne sont plus frappées) comme le Napoléon, les lingots et les lingotins de 1g à 1 kg, sont des produits à votre disposition.

En bref, l’or reste une valeur refuge certes mais son cours est soumis à de nombreuses variations, quand bien même il ne cesse d’augmenter depuis 40 ans avec certaines petites périodes de baisse. Toutefois, le cours de l’or est toujours moins volatile que celui des actions.

Pour des placements avec des rendements élevés, le crowdfunding immobilier avec Homunity est la solution : des rendements entre 8 à 10% sur des projets d’un an ou deux.