Immobilier SCI

Faut-il investir dans l'immobilier avec une SCI ?

Lorsqu’un individu souhaite investir dans l’immobilier, il s'est souvent posé la question d’investir à titre personnel, avec son conjoint, dans le cadre d’une Société Civile Immobilière ou encore d’investir à travers une indivision.

Nous verrons dans cet article les différents avantages d’investir dans l’immobilier à travers une SCI.

La SCI est souvent reconnue pour son utilité dans le cadre d’une transmission de patrimoine familial, mais elle a aussi l’avantage d’éviter de réaliser une indivision ou bien encore une copropriété.

L’avantage de ce type de société est que les statuts sont extrêmement souples, ce qui permet de mettre l’ensemble des règles par écrit, à l’avance. Cela va ainsi permettre de répondre à diverses problématiques, que ce soit le fait d’investir entre amis, d’investir en couple, d’investir dans l’immobilier sur du très long terme, etc…

C’est la raison pour laquelle cette forme juridique est de plus en plus utilisée pour investir dans la pierre, peu importe que ce soit en famille ou entre amis. Une fois les associés de la SCI trouvés, il va falloir définir l’objet social, c’est-à-dire l’objet pour lequel a été créée cette société. Il est important à ce stade de bien réfléchir à ce qui va être écrit car cet objet social n’est pas amené à être modifier (même si cela reste bien évidemment possible).

De manière générale, une SCI peut-être soumise à l’impôt sur les sociétés (IS) ou bien à l’impôt sur le revenu (IR). Dans cette deuxième solution, le résultat de la SCI va être taxé directement au niveau de l’associé, dans la catégorie revenus fonciers. Dans le cas de l’IS, les bénéfices sont imposés au taux de 15% ou 33,33% au-delà d’un résultat de 38 120€.

En ce qui concerne la rédaction des statuts de SCI, vous pourrez trouver de nombreux exemples sur le web, même si nous vous conseillons vivement de vous faire accompagner par un expert juridique à ce niveau.

La SCI va quant à elle être gérée par un gérant. Il peut s’agir d’une personne associée dans la SCI, comme une personne extérieure. Ce gérant, peut ainsi être une personne physique, ou bien une personne morale.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier sans plus attendre ? C’est possible, grâce au crowdfunding immobilier.